01/02/2015

Dernière mise à jour09:17:19 AM GMT

Vous êtes ici >> Accueil

Flash information

*** La débandade des alliés du PCT: MCDDI, RDD, RDPS, MUST...claquent la porte de la majorité ****

Quand Sassou lance des fatwas aux membres du PCT hostiles au changement constitutionnel.

Quand Sassou lance des fatwas aux membres du PCT hostiles au changement constitutionnel.

"Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre ; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ...

La résurrection de l’éthique de circonstance au Congo : A propos de la lettre ouverte au président de Charles Bowao

 La résurrection de l’éthique de circonstance au Congo : A propos de la lettre ouverte au président de Charles Bowao

Il est un truisme de rappeler ici que s’il est un exercice dans lequel les politiques en général, et la classe politique congolais...

Nouveautés

Actualité en continu

Bowao : une démarche politique courageuse mais un propos vicié

Jean Saturnin Boungou

Courageuse ! En effet la démarche politique de M. Bowao peut être qualifiée de courageuse, tant elle s’exprime au sein même du PCT, un parti qui déjà naguère se vantait d’être le premier parti marxiste-léniniste au pouvoir en Afrique. Et, qui dit parti marxiste-léniniste, dit incompatibilité avec les règles élémentaires de la démocratie moderne ; une incompatibilité constatée par chacun d’entre nous, et que confirme de l’intérieur M. Bowao dans sa lettre ouverte au général Sassou-Nguesso du 20 janvier 2015.

(28)
Lire la suite...

HOMMAGE A UNE JEUNESSE CONGOLAISE MEDIOCRE, PASSIVE, OISIVE ET SANS AMBITION

Patrick Eric Mampouya

La jeunesse du Congo Brazzaville est gangrenée par l’oisiveté et la passivité, elle attend on ne sait trop quoi pour se faire une place au soleil. Le traumatisme des guerres civiles récentes et la militarisation excessive du pays n’expliquent pas la décrépitude avancée et indécente de cette jeunesse réduite à la mendicité ou à la débrouillardise de la plus petite enfance jusqu’à l’âge adulte.

(128)
Lire la suite...

Dircab d’Edgar Nguesso, Rémy Ayayos un hyper riche congolais !

Rigobert OSSEBI

Oxfam, une confédération d’ONG qui lutte contre l’injustice de la pauvreté dans le monde, a publié un rapport retentissant à la veille de l’ouverture du Forum économique mondial de Davos 2015. Selon elle, près de la moitié des richesses mondiales est aux mains de 1% de la population. Cette révélation choquante sur l’augmentation des inégalités a été au cœur du Forum de Davos qui vient de se terminer.

(156)
Lire la suite...

Congo Brazzaville : Pourquoi vouloir faire la guerre quand on peut encore s’asseoir et se parler ?

Jean-sylvestre ITOUA

La majorité présidentielle a vécu. Elle a implosé et avec, le PCT dans son entêtement car de nombreux membres ne partagent plus la supercherie, l’escroquerie politique savamment orchestrées pour se maintenir à vie au pouvoir. (139)
Lire la suite...

UN DIALOGUE OUI, MAIS POURQUOI FAIRE ?

Vivien Romain MANANGOU

Dans son adresse à la nation, le 31 décembre 2014 le chef de l’État affirmait : « Il est évident que les affaires des Congolais sont et seront réglées par les Congolais eux-mêmes, de préférence par le dialogue. Et, si des divergences persistent entre responsables politiques, seuls le peuple souverain sera appelé à trancher, par le vote. Il ne saurait en être autrement ». Le président Sassou considère ainsi que la divergence politique entre les partisans du changement de Constitution/pérennisation au pouvoir et ceux du respect de l’ordre constitutionnel se réglera par un dialogue. Autrement dit, il reviendra au peuple, par référendum de trancher.

(183)
Lire la suite...