Vous êtes ici >> Actualités

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Actualités

Après PRO-BRAZZA, voici l’alliance Ville de Brazzaville et SATAREM

Envoyer Imprimer PDF

« L’insalubrité à Brazzaville est une grosse épine qui cause tant de dégâts qu’il n’est plus permis de tolérer que son traitement puisse souffrir d’une quelconque légèreté coupable. » JCB

Le chasseur et le rabatteur même combat : En cautionnant les délires et frasques de SASSOU, le Mbochi ne se rend t-il pas aussi coupable ?

Envoyer Imprimer PDF

Nous ne le dirons jamais assez, ce qui fait la force de Sassou, ce n’est ni sa réussite économique, ni son talent à redorer la culture congolaise, ni ses prouesses sans dans la conduite d’une politique sociale reluisante. Sassou assoit sa force dans le pacte tribal, fétichiste, criminel et honteux qui le lie avec une partie du pays en particulier certains groupes très influents MBOCHI. Ce pacte né de la trahison de certains MBOCHI envers le président MARIEN NGOUABI.

Naissance de l'association "ZIKOS 242"

Envoyer Imprimer PDF

La nouvelle association est composée des musiciens congolais de Brazzaville qui n’ont pas trouvé leur compte dans la gestion de l’Union de Musiciens Congolais de la Diaspora (UMCD), sous la présidence de Loko Massengo « Djeskin » depuis Février 2012.

CONGO-BRAZZAVILLE : Le Falcon 7X du dictateur immobilisé pour factures de réparation non payées

Envoyer Imprimer PDF

Depuis qu'il est rentré de Miami, le dictateur fait profil bas. Après avoir humilié le Congo-Brazzaville et l'Afrique toute entière, lors d'un périple qu'il avait commencé à New York, poursuivi à Washington, et terminé à Miami, il a pris son courage à deux mains pour retrouver sa terre natale où il rase, désormais, les murs dans son propre palais.

Palace à Venise et villa au Portugal : il fait bon être ministre des finances à Brazzaville

Envoyer Imprimer PDF

Des documents judiciaires révèlent l’ampleur des somptueux cadeaux que le groupe brésilien Asperbras a offerts à Gilbert Ondongo, ministre de Denis Sassou-Nguesso.

Page 9 sur 303