Vous êtes ici >> Actualités A la une Culture Ils naquirent libres et égaux

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Ils naquirent libres et égaux

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le nouveau roman de Marie-Louise Abia

 

Au lieu de déverser des tonnes de propos haineux et destructeurs pour blâmer et condamner le sujet victime de l’immigration, les citoyens occidentaux, qui se considèrent envahis et asphyxiés par le phénomène de l’immigration, devraient plutôt réprimander leurs propres dirigeants politiques qui, tout démocrates et tout défenseurs des droits de l’homme qu’ils disent être, fabriquent, soutiennent, encouragent, collaborent et protègent les dictateurs fabricants et fournisseurs d’immigrés.

Tous les immigrés ne quittent pas leurs pays par plaisir, mais parce qu’ils y sont contraints par le besoin de liberté, d’égalité et de fraternité, parce que les uns rendent les autres moins libres, moins égaux et moins fraternisables. Le rêve de tout individu est de bien vivre libre chez lui, au milieu des siens, non d’aller se perdre dans les tourbillons d’un monde lointain et inconnu.

Vous pouvez acheter ce livre en ligne via Paypal, ou commander et payer hors-ligne

Pour en lire quelques extraits, veuillez suivre ce lien: http://marielouiseabia.wix.com/marie-louise-abia#!ils-naquirent-libres-et-egaux/m0cc6

 

 

« Ils naquirent libres et égaux »

Paru aux éditions Mary Bro Foundation Publishing

Par Marie-Louise Abia


Commentaires  

 
0 #2 spectacle 11-08-2015 05:43
J'ai appris beaucoup de choses intéressantes en lisant votre site web.
Merci
Citer
 
 
0 #1 musée 11-08-2015 05:43
On voit vraiment qu'on a à faire a des connaisseurs du domaine, félicitation pour ce page
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir