Vous êtes ici >> Actualités A la une Culture LES BANTOUS DE LA CAPITALE, Regard sur le passé (Les Albums d’anthologie)

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

LES BANTOUS DE LA CAPITALE, Regard sur le passé (Les Albums d’anthologie)

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Nul ne peut nier le caractère populaire et surtout la beauté de la création musicale des Bantous de la Capitale depuis leur création il y a plus de cinquante ans.

Pensons au succès prodigieux et révélateur, remporté à travers le monde, avec pratiquement des répertoires différents et sensiblement avec divers publics par le groupe célèbre du Congo-Brazzaville, appelé aussi : "Bakolo Mboka". (le pays leur appartient) Ces publics composés de plus deux générations, sevrés à longueur d'année des spectacles, des concerts en qui ils purent se mirer, se projeter, a trouvé en cet orchestre une plate-forme à mesure de son attente, un exutoire à la dimension de sa pétulance, d'une sève débordante et d'une énergie trop longtemps contenue. "La musique et le rythme sont nécessaires à tous les âges comme le pain et le soleil", nous dit le sociologue.

Aussi, à travers les différents albums et répertoires des Bantous de la Capitale, la musique a été vécue par tous les auditoires d'abord et avant tout comme un phénomène de défoulement, d’extériorisation, en un mot de Libération.

Le producteur Cyriaque BASSOKA, soucieux de prolonger l'écho de la production musicale des Bantous a décidé la réédition de nombreuses chansons qui perpétueront le souvenir des Bantous de la capitale à travers les années et à travers les âges.

Sur le présent album, véritable livre d'art, douze compositions portent les titres et les compositeurs ci- après :

1-« Mayite » (Mountouari) 7- « Maria linda» (Nino Malapet)

2-« Jojo Georgette » (Kouka) 8-« Susy” (Nino Malapet)

3-“Alphonsine” (Mountouari) 9-“Nabala to navanda m.” (Taloulou)

4-“Nanite Kadi” (Bitsikou) 10-“Martha”(Gerry Gérard))

5-“Celia” (Bitsikou) 11-“Ngai mobali ya tembe”(Kouka)

6-“Gigi” (Nino Malapet) 12-“Zonga nazongisa nzoto (Kouka)

Il est prévu dans les tous prochains mois d'autres publications des chansons qui ont fait la gloire des Bantous de la capitale. (www.bassoka.fr)

Clément OSSINONDE

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.


Commentaires  

 
0 #1 robes ethniques 28-08-2016 08:00
J'ai naviguer sur le net plus de trois heures aujourd'hui, et je n'ai pas lu un article autant intéressant que le votre.
Personellement, si l'ensemble des propriétaires de site
et des bloggeurs rédigeai comme vous, le net être beaucoup plus influent.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir