18/10/2017

Dernière mise à jour09:56:41 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Culture Décès de Papa Wemba : Victime d’un malaise, le roi de la rumba tombe en pleine prestation au FEMUA

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Décès de Papa Wemba : Victime d’un malaise, le roi de la rumba tombe en pleine prestation au FEMUA

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La deuxième grande scène du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) qui se tenait dans la nuit du samedi au dimanche à Abidjan, a été brusquement interrompue aux environs 5h30 (heure locale et Gmt), lors du passage de la star congolaise Papa Wemba, victime d’un malaise qui l’a affaissé en pleine prestation.

Le chanteur congolais Papa Wemba est décédé ce dimanche 24 avril à Abidjan en Côte d’Ivoire où il participait au Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo. Il s’est écroulé sur scène alors qu’il se produisait.


Musicien à succès, Papa Wemba, né Jules Shungu Wembadio, est l’une des plus grandes figures de la musique congolaise.

« Le Roi de la sape », Papa Wemba et son orchestre très attendus à ce festival initié par le groupe ivoirien Magic System faisait vibrer les mélomanes qui attendaient patiemment une belle fin de soirée avec leur idole venu de Kinshasa lorsque ce drame est intervenu. NST Cophies, (Côte d‘Ivoire), Kerry James (France), Charlotte Dipanda (Cameroun), John Kiffiz (Côte d’Ivoire) ont précédé l’artiste congolais sur la scène.

Cette situation à Anoumabo, village situé en plein cœur de Marcory, une commune du Sud d’Abidjan et fief du groupe Magic System a naturellement jeté l’émoi au sein du public surtout au niveau des membres de son orchestre très affectés.L’un des maîtres de cérémonie, annonçant la fin du spectacle, après cet incident a rassuré le public sur l’état de santé du fondateur de «Viva la Musica» qui serait hors de danger.

Papa Wemba, après ce show dans la capitale économique ivoirienne devrait se produire ce soir en compagnie de plusieurs autres artistes à Korhogo (633 km au Nord d’Abidjan) pour la clôture de cette 9ème édition du Festival des Musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) placée sous le thème « Jeunesse et développement » avec le parrainage de l’ex-chef de l’Etat ivoirien Henri Konan Bédié.

Papa Wemba est mort sur scène

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Source : APA


 

Commentaires  

 
0 #2 Anemonalove 17-07-2017 05:00
Hi fellas! Who wants to chat with me? I'm live at
HotBabesCams.com, we can chat, you can watch me live for free,
my nickname is Anemonalove , here is my photo:

https://3.bp.blogspot.com/-u5pGYuGNsSo/WVixiO8RBUI/AAAAAAAAAFA/JWa2LHHFI2AkHParQa3fwwHhVijolmq8QCLcBGAs/s1600/hottest%2Bwebcam%2Bgirl%2B-%2BAnemonalove.jpg
Citer
 
 
0 #1 isidore aya 25-04-2016 08:35
Pourquoi l'ex Président autoproclamé, le tyran Sassou III est à 2 pas de craquer? On ne lâche rien, la pression et la lutte continuent jusqu'à ce que le dictateur Sassou Nguesso craque ou soit mis hors d'état de nuire au souverain peuple congolais. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/04/pourquoi-l-ex-president-autoproclame-le-tyran-sassou-iii-est-a-2-pas-de-craquer.html
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir