Vous êtes ici >> Actualités A la une Culture Naissance de l'association "ZIKOS 242"

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Naissance de l'association "ZIKOS 242"

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La nouvelle association est composée des musiciens congolais de Brazzaville qui n’ont pas trouvé leur compte dans la gestion de l’Union de Musiciens Congolais de la Diaspora (UMCD), sous la présidence de Loko Massengo « Djeskin » depuis Février 2012.

Place à l’Association « ZIKOS 242 »

C’est le 15 Janvier 2017 à Nantes qu’a été dévoilée la nouvelle association qui propose à la famille musicale congolaise de découvrir les instances auxquelles elle pourra désormais suivre le fonctionnement.

Ce qu’il faut savoir de ce qui a été adopté :

1 – Les statuts dont les objectifs sont  la promotion des œuvres musicales des adhérents, la défense des intérêts des adhérents de l’association et la production des évènements musicaux.

2 – Le Conseil d’Administration composé de : Aimé Kifoula, Yvon Martial Prince Mbaya, Auguste Mbaya, Jean Louis Ndouboudi, Duck Geoffroy Nguetebe, Arcade Mboungui et Babingui Jackson.

3 – Le Bureau exécutif :

Président : Yvon Martial Prince Mbaya

Vice-président : Babingui Jackson

Secretaire : Auguste Mbaya

Trésorier : Arcade Mboungui

Chargée de communication : Ngando Marie Curie

4 – Siège social : 220 Grand Parc  14200 Herouville Saint Clair

5 – Adhésion et cotisations statutaires : L’adhésion à l’association a été fixée à 10 euros. Les cotisations statutaires  à 5 euros par mois.

6 – Première activité phare d’ouverture : L’organisation le 03 février 2017 d’un Mini-Festival dans une péniche à Paris de 20 h00 à 23 h00 : Adresse de la péniche : Péniche Anako, quai de la seina, 61 Paris 75019 – Metro Stalingrad ou Riquet. Se produiront à ce festival les artistes congolais de l’association Zikos242. L’entrée est fixée à 15 euros.

Bienvenue Zikos 242!

(1) Zikos, (veut dire musiciens en jargon des artistes congolais) tandis que 242 (est l’indicatif téléphonique du Congo-Brazzaville)

Par : Clément OSSINONDE

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir