Vous êtes ici >> Actualités A la une Culture Sista Clarisse : une des chanteuses les plus hot du moment, revient avec un sublime album "Beno kuisa"

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Sista Clarisse : une des chanteuses les plus hot du moment, revient avec un sublime album "Beno kuisa"

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

L'année 2017 sera décisive pour Sista Clarisse. La chanteuse originaire du Congo-Brazzaville fait notamment remuer les bacs avec son nouvel album qui constitue un véritablement évènement. Son téléchargement légal sur ITunes, Deezer et Spotify fait déjà un buzz.

 

Une chanteuse en constante évolution

Dans ce nouvel album "Beno kuisa", la fantastique interprétation que Sista Clarisse livre de ses chansons permet de mieux comprendre le succès de son évolution musicale depuis ses débuts sur scène en 1997. Ecouter ses oeuvres, c'est également découvrir autant d'étapes d'une recherche acharnée dans le domaine de la musique de variétés.

Sista Clarisse, une carrière qui a dix ans en 2017

Auteur, compositeur et interprète, elle a su acquérir l'expérience nécessaire pour enflammer les foules sur scène. Clarisse est, depuis son plus jeune âge, fascinée par la musique. Elle devient très vite un membre actif de la scène ragga. C'est dans l'effervescence des "sounds systems" parisiens et avec l'arrivée du "Ragga muffin" que Clarisse décide de devenir une artiste à part entière.

Elle réussit à s’élever grâce à son univers. C’est entre force et fragilité et grâce à la diversité des émotions perceptibles dans sa voix qu’elle fait voyager son monde, voguant entre harmonie et chaos. Cette artiste entière et pleine d’énergie parvient avec autant d'aisance à soulever les foules "Hance hall", qu’à toucher l’individu avec ses thèmes personnels.

Sa prestance acquise à force de travail et de persévérance lui valent d’être toujours là après bientôt 10 ans d’activité.

En duo avec sa fille

Clarisse est en constante évolution et reste une femme authentique. Aujourd’hui, elle transmet sa passion à sa fille, ADA. C’est tout naturellement que le duo mère & fille s’est formé, mêlant complicité et apprentissage... Des titres comme : "Wonder woman", "Bouge ton body", "Sidakillah" et "Mon ennemi" sont diffusés aux Etats-Unis sur Xradio.biz !

Une fructueuse collaboration

Au fil des concerts, Clarisse aura partagé l’Affiche avec des artistes tels que Lord Kossity, Nuttea, Frédéric Galliano, les African Divas, Puppa Leslie, Patrice, U-Roy...aux quatre coins de la France et à l‘étranger (Allemagne, Belgique, Espagne,…)

Après quelques mois loin de la Scène et de son public, Sista Clarisse, cet « enfant des "sound system" revient laissé son empreinte dans l’univers musicale. « Fleur sauvage»,en 2007 est le titre de son tout premier album placé sous le signe de la maturité et de la rencontre fascinante. Pour cause ce projet à été réalisé en collaboration avec d’illustres artistes tels que le Jazzman Rido Bayonne, le chanteur Ol, les compositeurs F.David et Bruno Linck ou encore des grands musiciens tels que le guitariste Baco, J-B Dobiecki, saxophoniste au sein de la section cuivre de l’orchestre de Tiken Jah Fakoly et la pianiste Allie Delfau,… Oscillant entre Soul et reggae, dans un style hybride propre à la chanteuse.

Une discographie absolument hot

Après les compilations "Nouvelle donne" (1997), "Comptoir des cotonniers" (2005), Participation à l'album de David Koven (2005) les maxi singles "Aaoooh" (2001), "Hommage à la femme" de Rido Bayonne (2006), l'album "Fleur sauvage" (2007), l'opus "Beno kuisa" est une véritable consécration pour Clarisse.

Clément Ossinondé

Contact : Tel . 0650157003 : www.myspace.com/sistaclarisse

 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir