Vous êtes ici >> Actualités A la une Culture Emouvantes funérailles de Bimi Ombalé

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Emouvantes funérailles de Bimi Ombalé

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Dans une somptueuse réception offerte jeudi après l’inhumation de Bimi Ombalé au cimetière de Benseke Nouvelie Cité, le Gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, s’est félicité de la solidarité de la famille Zaïko à l’occasion du décès de Mwana Wabi ».

En effet, on l’a constaté, des l’annonce de la mort de leur ancien collègue de Zaïko Langa-Langa, Papa Wemba, Nyoka Longo, Gina Efonge, Bozi Boziana, Manuaku Waku Pépé Felly... se sont mobilisés pour offrir à André Bimi Ombalé des funérailles dignes de son rang.

Et ils y sont parvenus à la lumière de la qualité de l’organisation des obsèques de Bimi, de la sécurité qui y a régné et même de la sépulture où repose désormais pour l’éternité celui qui est sans conteste l’une des voix emblématiques de Zaïko Langa Langa.

Tous sur le podium à la veillée mortuaire

Au cours de la veillée mortuaire, le mercredi à la concession INSS avenue Badjoko à Matonge, Papa Wemba, Jossart Nyoka Longo, Gina Efonge, Bozi Boziana, Mavuela Somo au chant et Manuaku Waku Pépé Felly à la guitare sont montés sur le podium à 23 heures 30’, succédant aux musiciens de Zaïko Nkolo Mboka.

Ces grandes figures de Zaïko Langa-Langa ont d’entrée de jeu interprété « Liwa ya somo » de Papa Wemba avant d’entonner « Chouchouna »  du même chanteur. Puis, ce fut « Yo na linga » de Gina Efonge et un titre de Siméon Mavuela Somo.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

L’ambiance était bon enfant sur la scène et aux accolades entre notamment Nyoka Longo et Gina Wa Gina, rappelant la bonne vieille époque.

Par rapport à Papa Wemba qui, quoi que visiblement affecté avait quand même le courage de plaisanter à l’endroit du public, à Nyoka Longo et à Gina relativement plus chauds, Mavuela Somo avait l’air plutôt froid et Bozi, de même.

Mais, le public a beaucoup aimé la prestation de Papa Wemba, Jossart et leurs amis. Manuaku Waku a été applaudi, rappelant à beaucoup dans l’assistance les grandes années Zaïko. Et donc bien des souvenirs.

Quand Papa Wemba distille des anecdotes

Papa Wemba a présenté Nyoka Longo au public comme le tout premier chanteur de l’orchestre Zaïko avec lui-même, tandis que Manuaku en était le tout premier guitariste. Ce dernier est venu dans le groupe sous le nom de « Pedro Félix ».

« C’est moi qui lui ai donné le nom de Pépé Felly. D’ailleurs, c’est moi qui donnais des noms à tous. Le nom de Langa-Langa, c’est moi aussi qui l’ai donné comme le nom de Levoleh pour la danse, « s’est félicité Bokul.

Présentant Bozi Boziana, Ekumanyi a indiqué que dans Zaïko, l’actuel patron du groupe « Anti-Choc » est le premier de tous à s’être engagé dans la carrière musicale. Bozi Boziana a eu à évoluer dans l’orchestre « Les Etoiles » (Minzoto) et aussi avec des aînés comme Nedule Papa Noël (Ndlr dans les Bamboula », a fait observer le « Grand Mbiaka. C’est aussi le premier d’entre nous à avoir voyage pour l’Europe “, a signalé Papa Wemba.

Quant a Gina Efonge, Ekumany l’a présenté avec humour comme l’ex féticheur d’Evoloko Jocker. Et Wa Gina de s’expliquer : A’hto (Evoloko) était comme mon frère jumeau dans notre jeunesse. Pour une histoire de nanas, je lui ai conseillé un truc a réaliser avec la dépouille d’un lézard mais, ça n’avait rien de sérieux », a fait savoir « Bwana Kitoko ».

Une chose est vraie, Papa Wemba a eu le ban esprit de détendre tant soi peu cette ambiance plutôt lugubre au cours de la veillée mortuaire.

Après la prestation de ces anciens de Zaïko LangaLanga, des groupes chrétiens ont pris le relais. Tout s’est passé dans l’ordre et la discipline jusqu’au départ pour le cimetière, le jeudi en début d’après-midi, et à l’inhumation.

Encore une fois, coup de chapeau aux organisateurs des obsèques d’Andy. Bimi Ombale et au Clan Zaïko. Signalons qu’une marée humaine a pris part aux obsèques de « Mwana Wabi », qui a été enterré devant une foule tout aussi nombreuse d’amis, de mélomanes et de personnalités du monde politique congolais.

© Kale Ntondo/Visa

Papa Wemba dans Zaïko Langa-Langa (Chouchouna) / Roxy Tsimpaka et Jolie Detta / Bozi Boziana

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.


Commentaires  

 
0 #5 Chapeau 11-12-2015 11:11
Je pataugeais un peu dans la panade et après avoir vu votre article, J'en sais +.
merci
Citer
 
 
0 #4 Stella 28-11-2015 01:55
Quoi dire de + ? vous avez tout expliqué sur
ce post. Vraiment intéressant
Citer
 
 
0 #3 Chapelier 09-11-2015 11:31
Je reconnais que je ne pigeais pas beaucoup de choses mais la c’est plus clair dans mon esprit depuis que
j'ai lu votre site. je vous remercie
Citer
 
 
0 #2 Chapeaux 09-09-2015 03:53
bien imagé, je lis beaucoup de blog de votre domaine mais votre site
est extra.
Citer
 
 
0 #1 musée 11-08-2015 08:01
Site enrichissant bien illustré
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir