27/06/2017

Dernière mise à jour07:34:48 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Culture Achille MOUEBO : La nouvelle étoile de POINTE-NOIRE

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Achille MOUEBO : La nouvelle étoile de POINTE-NOIRE

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Sorti de nulle part et devenu l’un des plus beaux témoignages sur l’univers actuel de Pointe-Noire, grâce à quatre titres plébiscités.

Le talent y est pour beaucoup, ainsi qu’un sens aigu des motivations de son public sur le web.

Avec ce ballon d'essaie de « Couleur de sang », « Santsi », « Amende », « Tout doux », Achille MOUEBO fait un pas en avant dans la voie du dépassement des influences.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Plus que vers les solistes congolais de grande renommés, c’est vers un style personnel qu’il se tourne désormais.

Une musique complexe et ambitieuse, les quatre chefs-d’œuvre. En dépit de ses origines folks, ces morceaux en dépassent largement le cadre généralement étroit. Grâce à une compétence exceptionnelle. L’apport de la section rythmique, et cette manière discrète d’aborder sans discrimination tous les genres, pour les fondre dans un style unique.

L’album que les éditions Cyriaque BASSOKA envisagent sortir dans quelques semaines peut être la garantie d’un succès immédiat. Achille MOUEBO traite la chanson à sa manière unique, pleine de chaleur et d’émotion, tout en respectant le feeling naturel. Du reste, il se glisse avec la même féline agilité dans le rythme reggae, l’afro-rock ou des thèmes plus « Rock-folk ». Avec toujours ce sens de la rue que l’on trouve chez quelques rares compatriotes de sa génération.

Il n’est pas évident, dans quelques semaines, que son album de tout premier plan aux éditions www.bassoka.fr soit à coup sûr couronné de succès.

Clément OSSINONDE,clement.ossinonde@sfr.fr

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.



Commentaires  

 
0 #4 BAZANZA J.Paul 30-05-2011 19:33
Je suis longtemps l'actualité musicale du Congo, jamais je n'ai entendu parler de ce jeune talent qui nous montre ici tout son savoir faire. Où sont passés ses quatre albums que nous cite Mr YA SANZA.Ils ont été vendus seulement à Pointe-Noire, raison pour laquelle, l'auteur OSSINONDE qui est un grand connaisseur s'étonne de lui.
Si on se contente de travailler seul, sans expérience, ce n'est pas évident qu'on ne connaisse pas. Quant au FESMAM, c'est un organisme, qui ne suit pas les jeunes talents. Une fois la manifestation terminée, on vous oublie. ACHILLE à intérêt à vraiment se mettre au travail pour sortir à partir de l'Europe un album bien sponsorisé et bien commenté sur les chaînes internationales par des chroniqueurs spécialisés.
Citer
 
 
0 #3 LEMBA Just 30-05-2011 19:17
Effectivement l'artiste ACHILLE doit se battre pour se faire un nom, car si les albums ne sont pas connus ou distribués, vous pourriez en multiplier davantage ce sera de l'argent perdu. Mieux vaut faire un seul album bien travaillé, bien distribué à l'échelle internationale que d'en multiplier sans résultat.
Il faut pour lui, des espaces comme celui-ci pour préparer la sortie d'un grand album. Le public doit d'abord se familiariser avec ses vidéos,commenté es, pour lui permettre d'être connu et apprécié
Citer
 
 
0 #2 Ya Sanza 30-05-2011 09:11
Achille travaille seul, comme la plupart des artistes congolais vivant au pays. Sans producteur, sans manager, sans distributeur, il avait bien peu de chances de pouvoir sortir un jour de l'ombre en dépit de plusieurs prestations remarquées au FESPAM. L'annonce de son entrée dans le pool d'artistes de Cyriaque Bassoka Productions est pour lui l'opportunité qu'il attendant pour enfin pouvoir espérer une distribution moins confidentielle.
Citer
 
 
0 #1 Ya Sanza 30-05-2011 09:10
Si nous ne pouvons que nous réjouir de l'annonce de l'entrée d'Achille Mouébo dans l'écurie Cyriaque Bassoka Productions, nous devons rectifier une erreur contenue dans cet article.
Achille n'en est pas à un galop d'essai, le CD "Onésime" auquel il est fait allusion est son 4ème opus après "Filliation", "Vipère" et "L'invité". Il est actuellement en studio pour la réalisation d'un nouveau disque : "Faux prophêtes".
L'année dernière, au cours d'une grande fête musicale donnée au Mess Mixte de Garnison de Pointe-Noire et à laquelle ont participé de très nombreux artistes, Achille Mouébo à célébré ses 17 ans de carrière musicale.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir