Vous êtes ici >> Actualités A la une Culture Enfin, LO BENEL tant attendue, se trouve maintenant dans les bacs

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Enfin, LO BENEL tant attendue, se trouve maintenant dans les bacs

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

« Jusqu’au petit matin » tel est le titre du nouvel album de confirmation de la ravissante chanteuse LO BENEL, qu’accompagne le célébrissime guitariste DINO VANGU et son groupe « RUMBA YA DINO ».

Un merveilleux album de solo, de l’amitié et du retour aux sources. Un exemple rare d’une formule difficile à bien réussir. LO BENEL, une voix étourdissante, une impressionnante approche de la grande Lucie EYENGA en constitue le temps fort.

Et, naturellement aux commandes un théoricien sachant avec intelligence et souplesse se faire entendre d’une armée de rythmiciens qui contiennent les disciples d’un groupe avec sa complexité harmonique terrassante. (Une suite inhabituelle d’accords au rythme de deux par mesure)

DINO VANGU est dans cet album, l’homme de la situation, d’autant plus qu’il donne l’exemple en jouant lui-même des solos et des accompagnements d’une étincelante splendeur. Avec lui notamment le bassiste Flavien MAKABI qui forme la section rythmique la plus pneumatique de la Rumba traditionnelle.

Au beau milieu de son explosion, la chanteuse LO BENEL prouve à travers les 14 plages de son album, qu’elle est dans un tournant décisif. Le contact avec les musiques populaires « exotiques » est désormais établi. Elle ne demande pas mieux à son initiateur en la matière, le Maestro DINO VANGU, qui du reste, manifeste une remarquable justesse de ton dans l’accomplissement clair, précis et décontracté qu’il offre à la chanteuse.

DINO VANGU, il faut le savoir, est un très grand musicien qui a exercé auparavant sur quelques chanteuses une influence déterminante. Sa sonorité est à cette époque déjà d’une homogénéité admirable, de composer davantage des arrangements pour des nouveaux titres qui mettent en valeur la nouvelle diva de la chanson congolaise. On doit surtout au « Maestro », un jeu de main gauche plein et souple, caractérisé par des suites de notes toutes particulières, une main droite légère et mélodieuse, beaucoup de goût et de mesure, toutes ses qualités ont impressionné plusieurs guitaristes.

L’album « Jusqu’au petit matin » qui fait l’admiration des meilleurs critiques de la musique congolaise, se présente en double volumes ; CD/DVD. Distribué par l’éditeur Cyriaque BASSOKA. Seul le CD est actuellement disponible sur le site www.bassoka.fr et dans les FNAC. Le DVD est attendu Fin Juillet 2011.

Clément OSSINONDE, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.


Commentaires  

 
0 #2 DELONGO Pierre 03-06-2011 05:17
Toutes mes félicitations, le maestro DINO VANGU et votre sensationnelle LO BENEL, vous êtes le seul ancien de l'Afrisa qui se défend sérieusement, et votre bonne volonté de lancer cette belle voix, me rappelle les début de MBILIA BEL. Au lieu de faire comme les autres de l'Afrisa qui revendiquent des vieilles chansons réalisées avec TABU LEY.

Je cite FAUGUS qui revendique la chanson "mokolo na kokufa" plusieurs années après, c'est ingrat et au moment ou TABU LEY est souffrant. Bizarre
Citer
 
 
0 #1 BAZANZA J.Paul 02-06-2011 21:28
Excellente LO BENEL et son maestro DINO VANGU. C'est un travail de qualité, aussi vous méritez toutes mes félications. Continuer comme ça, vous êtes sur la bonne voie
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir