Vous êtes ici >> Actualités A la une Culture Basile MBEMBA, comédien congolais situe l’eau au centre de la vie

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Basile MBEMBA, comédien congolais situe l’eau au centre de la vie

Envoyer Imprimer PDF

« H 2 O   l’eau c’est la vie », tel est le titre de sa pièce théâtrale  réalisée en 03 Actes,  11 scènes, parues aux éditions L’Harmattan.

Figure emblématique du théâtre congolais, Basile MBEMBA est un ancien instituteur, qui  devient  comédien,  puis  metteur en scène professionnel.
A son actif, directeur du Théâtre National municipal de Brazzaville, du Théâtre du Syndicat National des enseignants congolais et du Théâtre National de la jeunesse congolaise ; initiateur du théâtre scolaire et populaire.
A Paris depuis les années 70, il entre au Conservatoire National d’Art Dramatique et à l’Ecole Nationale d’Administration du Théâtre.
C’est au travers de son association  Les Tréteaux de la Francophonie, créée en 1986, qu’il vit sa passion.
D’emblée, et avant d’entrer dans le vif du sujet : « H20 l’eau c’est la vie »  de Basile MBEMBA s’annonce par un prologue très significatif, et pour toile de fond les inquiétudes de l’home face au mauvais usage des bienfaits de la nature, pour des lendemains qui chantent, sinon l’homme ?

A tous les vivants de la terre
Depuis la nuit des temps, du fond des âges !
La terre flotte sur l’eau, faite d’oxygène et d’hydrogène.
A tous les vivants de la terre, qui portent en eux : l’eau
L’eau c’est la vie !  La vie c’est l’eau !
Faite d’oxygène et d’hydrogène H2O ! H2O ! H2O !
Elle remonte des nappes phréatiques, des lacs,
Des rivières, de torrents, des océans,
Des arbres qui respirent, des arbres qui expirent,
L’oxygène et l’hydrogène dans l’atmosphère ;
D’où elle retombe en nappes sous formes de pluie
C’est l’or bleu ! C’est l’or bleu, C’est l’or bleu !
Hier nous étions deux sur la terre
Aujourd’hui, nous sommes 6,5 milliards
Demain en 2050 !  Demain en 2050 !
Oui, en 2050 ! Nous serons 9 milliards !
9 milliards de locataires, vivant sur la terre
Faits d’oxygène et d’hydrogène, 9 milliards !!!

A ce rythme la demande en eau sera : de 64 milliards
de  m3 d’oxygène et d’hydrogène
H2O ! H2O ! H2O ! 64 milliards
Là-bas les glaciers s’effondrent,
Là-bas, les forêts disparaissent,
Là-bas, le désert avance, les puits sèchent,
Mais demain, demain la planète aura soif,
Demain, nous serons 9 milliards de locataires,
Mais la capacité de l’eau restera la même !
L’humanité déshumanise l’écosystème,
Demain que boirons nos enfants ?
Quel héritage léguerons-nous à ceux d’après ?  

« H2O l’eau c’est la vie » de Basile MBEMBA,  est un ouvrage très bien écrit, où l’auteur mêle la réalité la plus crue avec la problématique de l’eau comme référent aux multiples menaces qui nous assaillent dans notre environnement, dans un avenir plus ou moins proche.
Le style est un mélange de réel et de fantastique, dépouillé et mêle aussi avec bonheur, le rationnel et le merveilleux.

Clément OSSINONDE ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Commentaires  

 
0 #6 Basile MBEMBA 01-11-2011 19:46
Je remercie tous ceux qui ont porté leur attention sur moi lors de la diffusion de mon livre H2O L'EAU C'EST LA VIE; Cette pièce de théâtre sera bientôt mise en scène pour le grand public. Je vous donnerai l'information en temps utile.
Nous pourrons partager des moments de refexion ensemble. Recevez mes salutations fraternelles.
Citer
 
 
0 #5 MBOUSSI 07-10-2011 10:17
Je travaille actuellement sur le théâtre de Basile MBEMBA. Je suis à la recherche des éléments sur la vie théâtrale de Basile. Est ce que quelqu'un aurait-il des images sur le théâtre de la jeunesse UJSC (photos, affiches, tracts, lettres et autres éléments), pour enrichir le théâtre de Basile MBEMBA. Ou simplement des éléments sur le théâtre au Congo de l'époque de Basile MBEMBA (témoignages, anecdotes...) ?????
Citer
 
 
0 #4 Alfred-Louis NGWALA 04-10-2011 21:58
A mon avis le théâtre a perdu toute sa notoriété en milieu de jeunes au Congo. Même la poésie se trouve dans la même situation. Si Mr Basile MBEMBA continue à marquer la jeunesse où il se trouve, c'est encourageant. Encore mieux, s'il tient à nous éveiller par des écrits, c'est encore mieux.
Souvent les jeunes troupes qui essaient de faire quelque chose, sont bloqués par manque de pièces simples et faciles à réalisé. Bravo Mr MBEMBA
Citer
 
 
0 #3 Norvège BANTU 04-10-2011 19:08
La troupe théâtrale de la jeunesse, notamment à l'époque de l'UJSC a marqué beaucoup de points, dans son évolution. Grâce à cette troupe la jeunesse a pris goût de la comédie théâtrale . Très autoritaire et enseignant doué, Mr Basile MBEMBA peut à juste titre mérité une reconnaissance. Aussi, Mr OSSINONDE a bien fait de l'évoquer ici à travers la sortie de ce livre, que je suppose bien intéressant -
Citer
 
 
0 #2 MBOTA-LUNGU Pierre 04-10-2011 18:40
Basile MBEMBA me rappelle un chef de la troupe théâtrale de la jeunesse de niveau appréciable. Il a marqué son savoir faire à travers plusieurs sorties glorieuses à l'étranger. Je suis ravi de savoir qu'il évolue à Paris
Citer
 
 
0 #1 MBOTA-LUNGU Pierre 04-10-2011 18:35
Basile MBEMBA est grand du Théâtre que j'ai connu à la l'organisation de la jeunesse dans les années 60, aussi j'ai été très émerveillé par le travail qu'il a abattu dans ce domaine. Sa troupe a représenté honorablement le Congo a beaucoup de manifestations à l'étranger. Aussi c'était merveilleux.
Je suis surpris de savoir qu'il évolue en France - Courage pour lui et félications
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir