23/03/2017

Dernière mise à jour09:55:39 PM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Culture Extra Musica Zangul gagne le prix «Kundé d'or» à Ouagadougou

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Extra Musica Zangul gagne le prix «Kundé d'or» à Ouagadougou

Envoyer Imprimer PDF

Depuis qu'il a réussi à s’imposer sur la scène musicale, l'orchestre Extra Musica Zangul de l'artiste congolais Rogatien Okombi, alias Roga-Roga,

n'a su que voler de succès en succès jusqu'à atteindre le sommet de la gloire, faisant ainsi la fierté du Congo à l'extérieur, à l'instar du monument de la musique congolaise, les Bantous de la capitale dans les années 60, 70, 80.

En effet, il vient de gagner le prix " Kundé d'or " du meilleur groupe africain de la décennie 2001-2011, à Ouagadougou au Burkina Faso.

Pour M. Rogatien Okombi, les «Kundé d'or» ne sont pas une organisation congolaise. «Nous avons joué partout où Dieu a permis que nous arrivions. C'est pour cette raison que les Burkinabé ont adopté notre orchestre. Notre vœu est de voir d'autres portes s'ouvrir à nous et que d'autres orchestres congolais soient reconnus pour le bonheur de la musique congolaise», a dit Roga-Roga. Pour sa part, le secrétaire général d'Extra Musica Zangul, M. Raymond Ntsi, qui s'est exprimé le week-end dernier à Brazzaville au cours d'un dîner de presse organisé à cet effet par le guitariste-chanteur Roga-Roga, a indiqué que «la constance, la stabilité et la présence du groupe au plan scénique et phonographique, mais aussi la présence régulière de l'orchestre en Afrique de l'Ouest, ont concouru à cette consécration». Présent en Afrique de l'Ouest et plus particulièrement au Burkina Faso, Extra Musica Zangul est l'un des rares orchestres congolais et de la sous-région Afrique centrale à être toujours présent dans cette partie de l'Afrique occidentale. En effet, le groupe a organisé une tournée dans plus de six villes du pays, en 2011. De même, il s'est produit successivement en août 2005 et 2007 au stade de Ouagadougou et a été reçu par le président burkinabé, M. Blaise Compaoré, avant de présenter un autre spectacle à Bobo Dioulasso, au stade omnisports avec un grand dîner offert par le couple présidentiel.

L'ensemble est reparti au Burkina Faso en 2010 comme invité d'honneur. Le groupe a déjà reçu de nombreuses distinctions, dont le prix Ngwomo-Africa en 1996 à Kinshasa en RDC dans la catégorie Révélation africaine ; un Award de meilleur groupe afro-caribéen en 1999 à Libreville au Gabon ; un Kora Award en qualité de meilleur groupe africain en 2000 en Afrique du Sud ; le prix du meilleur groupe africain Pabha en 2001 au Nigeria. L'orchestre Extra Musica Zangul confirme ainsi sa position de leader parmi les ensembles musicaux congolais, suite à son couronnement de meilleur groupe africain de la décennie 2001-2011. Il jouit d'une audience qui ne cesse de croître depuis sa création en août 1993.

© Gulit Ngou

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.


Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir