Vous êtes ici >> Actualités A la une Culture Remy SAH’LOMON, un talent musical exceptionnel

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Remy SAH’LOMON, un talent musical exceptionnel

Envoyer Imprimer PDF

La valeur d’engagement musical, de virtuosité et de responsabilité de REMY SAH’LOMON sont aussi stratégiques que toutes les ressources de chant et de la guitare-basse qu’il explore,

et même dans les passages où il fait entendre sa sonorité la plus classique, sa musique est au service du radicalisme du moment. L’Afro beat et la rumba « Soukous ».

SAH’LOMON est un chanteur et, un instrumentiste extrêmement raffiné qui s’adapte avec beaucoup d’intelligence à toutes les situations. Ce musicien très actif, a participé à des nombreux enregistrements de plusieurs groupes, arrangé des musiques de genres différents, avant de créer sa propre formation « L’Afro Rock ».

SAHLOMON fait partie de cette nouvelle génération de jeunes stars découvertes à Brazzaville, dans les années 70, à l’époque des émissions de Télé-Congo « La petite école de la chanson ». Il se fait une place honorable dans SINZA KOTOKO avec lequel il gagne en 1973, la médaille d’or du Premier Festival Panafricain de la jeunesse à Tunis.

Au cours des années 80, les professionnels tombèrent nombreux sous le charme d’une étonnante voix sans vibrato qui distillait au creux de l’oreille de très musicales confidences. SAH’LOMON a poursuivit une carrière fulgurante au gré de nombreuses sollicitations : L’orchestre national du Congo sous la Direction de Nino MALAPET en 1982, l’Orchestre de la Jeunesse « Le 8 Février », le célèbre groupe MBAMINA, Les Officiers de la musique congolaise, LOKETO, BONGO MAN, ZAO (dans « ancien combattant »), Anne-Marie NZIE (dont il est le neveu et l’héritier musical), etc… Il connait un succès énorme à travers le monde, au cours des divers festivals et concerts effectués aux USA, au Canada, à Cuba, en Colombie, au Japon, aux Antilles, à La Réunion…pendant de longues années, chantant et jouant dans des contextes qui lui étaient inhabituels avec le soutien de sections rythmiques superlatives.

Ce formidable musicien qui apparait désormais dans l’histoire de la musique congolaise et africaine, avec un style presque complètement achevé, s’est affirmé depuis comme un bassiste d’une extrême originalité.

En marge de cette histoire, SAH’LOMON a inventé un style de basse qui écarte toute volubilité virtuose au profit d’une mise en place rythmique prodigieuse. Un jeu dont la source serait peut-être à trouver chez les bassistes cubains. Lesquels traitent un peu la basse comme un instrument de percussion. « Homme avec une batterie dans la tête ».

SAH’LOMON est aussi un compositeur d’une imagination hallucinante. Les structures harmoniques de ses œuvres sont, de toute évidence, des conséquences de son style basistique. Elles sont à la fois très inhabituelles et souvent sublimes, capables d’émouvoir bien au-delà du cercle des amateurs de la rumba « soukous » et de l’afro beat.

A son actif, 12 albums dont celui qui contient le titre « Sarah », lequel a fait le tour du monde, car repris dans plusieurs versions, par de nombreux artistes de grand talent.

« Rama », son dernier album est sans doute le plus indispensable. Beaucoup de ses fans le connaissent par cœur. Sous tous ses aspects, le talent de SAH’LOMON, habile à jouer en accords aussi bien qu’en « single note » ou en octaves, attaquant les cordes, sans l’aide d’un médiateur. Dans quelques plages, il utilise une guitare à la tessiture plus grave, habile à marier les timbres, à doser les sonorités.

Notons que SAHLOMON qui est basé à Saint-Tropez (France), poursuit à travers l’Europe, une carrière de soliste.

Clément OSSINONDE, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.


Commentaires  

 
0 #2 matériel dj 04-09-2016 10:30
J'ai parcouru ce post et si je peut juste je voudrais vous recommander certaines
choses que vous avez oublié ou vous offrir quelques
précisions
Citer
 
 
0 #1 BALEMBA 01-04-2012 12:59
SAH LOMON, c'est vrai est un très bon musicien, qui a fait des très grands progrès à force de côtoyer les grands musiciens de talent, son seul défaut c'est un peu le manque de stabilité. S'il peut faire un effort de ce côté, il ira très loin.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir