Vous êtes ici >> Actualités A la une Economie Congo: nette baisse de la production pétrolière (Sassou Nguesso)

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Congo: nette baisse de la production pétrolière (Sassou Nguesso)

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le Congo a enregistré une baisse de la production du pétrolière, sa première ressource d'exportation, au cours de ces trois dernières années - une baisse qui s'explique notamment par le vieillissement des gisements d'exploitation, a indiqué lundi le président congolais Denis Sassou Nguesso.

"S'agissant du pétrole, il reste de loin la première source de la richesse nationale même si sa production enregistre une baisse notable. De plus de 114 millions de barils en 2010, elle est passée à 92 millions de barils aujourd'hui", a précisé le chef de l'Etat dans son discours sur l'état de la nation, prononcé devant l'assemblée nationale et le sénat réunis en congrès.

Denis Sassou Nguesso a noté que la gestion des revenus du pétrole "est totalement transparente", soulignant le fait que le Congo a été admis en février comme "pays conforme" à l'Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE).

Toujours au plan économique, le dirigeant congolais, qui cumule près de 30 ans au pouvoir, a affirmé que "la richesse nationale a plus que triplé pendant la décennie écoulée".

"Notre produit intérieur brut est ainsi passé de 2.000 milliards de FCFA (3 milliards d'euros), à prix courant, en 2002, à plus de 7.500 milliards de FCFA (plus de 10 milliards d'euros) en 2012", a encore expliqué le président congolais. "De la même façon, le PIB par habitant a bondi de 886 dollars US en 2002 à plus de 3.500 dollars US en 2012", a-t-il poursuivi.

Parlant du chômage et de la pauvreté qui touchaient jusque-là une bonne partie de la population congolaise, il a affirmé que leur taux est en diminution.

"La conséquence logique de la densification en cours de notre économie est la réduction sensible du chômage et le recul de la pauvreté. Selon les résultats des enquêtes de consommations auprès des ménages (ECOM) réalisées en 2005 et 2011, le taux de chômage au Congo a chuté de 19,4% à 6,9%", a indiqué Denis Sassou Nguesso.

"La pauvreté, appréciée à l'aune de la détention monétaire, a reculé en passant de 50,7% de la population en 2005 à 46,5% en 2011", a-t-il dit.

La République du Congo est une ancienne colonie française riche en pétrole et qui compte 4 millions d'habitants. L'épicentre de l'activité pétrolière se situe à Pointe-Noire (Sud-Ouest). Cette activité rapporte 5 milliards d'euros par an au pays mais 70% des habitants vivent encore sous le seuil de pauvreté.

Par les Échos


 

Commentaires  

 
0 #4 Demetrius 09-09-2016 07:18
Thiss site wɑs fіrst made to value the people'ѕ choice andd іt ԛuickly changed into
the Mobile Strike Hack inernet site.
Citer
 
 
0 #3 Ruthie 15-03-2016 12:43
They are created by thousands of computer systems solving mathematical complications ensuring just a pre-determined amount of
coins get into stream every time.
Citer
 
 
0 #2 Albert 07-03-2016 04:27
But I made a decision to discuss the content of thsir discussion board
on my internet site to talk about it all of you guys, I know
how you experience to get tnis amazing mobile strike crack generator because I also felt it when I was starting
looking and searching for it. So you can disfover below how you
will obtain tis tool and utilize it oon your Android gadget, and iOS device.
Citer
 
 
0 #1 le fils du pays 14-08-2013 08:12
Cet homme sans doute doit etre l'homme le plus idiot du Congo.Il a reduit le chomage comment et quand?.Ou sont les 40000 emplois que cette fripouille avait promis cree chaque annee.Ou est vraiment le Jerry Rawlings Congolais pour nous debarasser de ces vauriens.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir