23/03/2017

Dernière mise à jour09:55:39 PM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Economie Le Congo-Brazzaville va-t-il être en cessation de paiement ?

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Le Congo-Brazzaville va-t-il être en cessation de paiement ?

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Denis Sassou Nguesso et ses sbires ont dilapidés les caisses de l’Etat pour acheter les consciences. L’avenir du Congo est à présent hypothéqué.


Source Africa Energy, N°757 du 10 novembre 2015

***


***

Note d’un lecteur de dac presse : « Le retour du baril à 80 dollars ? Pas avant 2020, pronostique l'Agence internationale de l'Energie, voire 2040 dans le pire des scénarios.

D'ici là les prix du pétrole pourraient se traîner à 50 dollars le baril.

Une aubaine pour les pays consommateur. »

Mais qu'en est-il des pays producteurs ?

Les pays sérieux anticipent cette récession qui pointe à l'horizon par des investissements dans les infrastructures et secteurs à fortes valeurs ajoutées, créateurs d'emplois !

Mais au Congo de Sassou et de Bouya, on marche sur la tête:

Toujours dans des chantiers narcissiques et farfelus, d'auto-célébration, où l'homme congolais n'est pas mis au centre.

Un chantier pharaonique mais surtout ubuesque est en train de voir le jour. La construction d'un nouveau palais de parlement, Assemblée nationale et Sénat, au rond-point du centre culturel français entre l'avenue Charles De Gaulle et l'avenue Sassou Nguesso (sic), à l'emplacement de la Fé.co.foot et de l'ancien ministère de la science et la technologie, en 92-95.

Non seulement ce bâtiment se fait sur prêt chinois, qu'on appelle pompeusement à Brazzaville, par coopération sino-congolaise, onéreux à la réalisation et à l'entretien, mais surtout ce bâtiment est de nullité publique.

L'urgence et l'utilité ne justifient pas sa construction, vu que le pays possède deux palais de parlement:

Le palais du peuple au plateau et le palais du parlement à la Pâte d'Oie.

Depuis quand la construction d'immeubles publics ont boosté l'économie d'un pays ou signifié la bonne santé de ce dernier ?

A la sortie de la crise économique de 1929, le président Roosevelt lança le New Deal, son programme économique pour relancer l'économie des Etats-Unis, il le fit dans les infrastructures routières, portuaires, industrielles, automobiles, chantiers navales et aéronautiques.

La richesse privée ainsi crée, permit l'explosion du secteur du BTP et de l'immobilier de luxe et hôtelier.

Aujourd'hui, ce qui se fait au Congo, c'est mettre la charrue avant les bœufs !

A se demander, quelle est cette folie consumériste qui s'est emparée des dirigeants congolais en dilapidant des fonds publics... ?

La politique de la terre brûlée ou après moi le déluge ?


 

Commentaires  

 
0 #2 bonnet obey pas cher 14-05-2016 07:34
When some one searches for his necessary thing, therefore
he/she wants to be available that in detail, so that thing is maintained over
here.
Citer
 
 
0 #1 Biwadi 12-11-2015 07:46
Sassou construit ces palais pour ses hôtes. Les congolais ne comptent pas. Le Congo c'est un bien laissé par sa pute de mère et son chien de père , on ne sait pas s' il en a un.vu que l'histoire nous dit que c'est un enfant batard né d'un viol
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir