20/08/2017

Dernière mise à jour04:12:00 PM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Education Avis de décès: Francis LEFILLASTRE n’est plus

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Avis de décès: Francis LEFILLASTRE n’est plus

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

NOTE DE DAC . Pour ceux de la génération 1963- 1994 ayant étudié à l'université Marien Ngouabi doivent se souvenir de ce Monsieur. Car il portait systématiquement sa signature sur tout diplôme délivré par le Service se scolarité en sa qualité  du Chef du service central de scolarité.  Paix a son âme .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires  

 
0 #3 drewsforidaho.com 04-01-2016 13:30
Se estas dicas tão prosaicas funcionaram tão bem seu curso vai ser de arrasar quarteirão.
Citer
 
 
0 #2 Jean-Claude NGONDO 02-01-2016 16:10
Voici un Monsieur qui nous a beaucoup marqué. Paix à son ame. Que la terre te soit légère
Citer
 
 
0 #1 NGAKA Jean Sylvain 29-12-2015 14:01
Toutes mes condoléances à la famille éprouvée. Leffilastre, merci pour les services rendus à l'Université Marien NGOUABI de Brazzaville. Je m'incline devant ta mémoire.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir