23/03/2017

Dernière mise à jour09:55:39 PM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Environnement Pollution pétrolière au Congo: Quand la Chine trouve du pétrole...

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Pollution pétrolière au Congo: Quand la Chine trouve du pétrole...

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Kouilou: Les entreprises chinoises se sont mises à la recherche pétrolière au Congo. Alors que les sociétés européennes sont soumises à des règles de sécurité draconiennes, il semble bien que les orientaux bénéficient de facilités qui allègent considérablement leurs dépenses.

Voici quelques photos de Mpili, un site chinois implanté entre Hinda et Mboubissi.

On pourra constater que :

  • Le site n’est pas clos
  • Les installations sont vétustes
  • La base vie (sous tentes) est implantée à quelques dizaines de mètres de la tour de forage (rig)

Quelques semaines après que nous ayons pris ces clichés, la compagnie perçait une poche de pétrole mais n’était pas à même de maitriser l’éruption de l’huile. Le résultat est la pollution dont témoignent les photographies suivantes.

Par ya_sanza – Congo déchaîné


 

Commentaires  

 
0 #1 le fils du pays 15-06-2013 09:30
Defunt Omar Bongo realise une visite aux USA et surpris de voir un Congolais travaillant dans le domaine du petrole,de son retour il raconte sa decouverte a Mr Sassou a qui il presentera plus tard l'homme Congolais-Petrolier.Mr Sassou autorisa ce dernier a effectuer les perforations des puits et en lui remettant un compte bancaire ou il virera un porcentage determine pour Mr Sassou.Comprenez toutes ces entreprises jouissent de l'impunite du regime.Il faudra fusiller tous ces piranas qui devorent le Congo depuis juillet 1968
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir