Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Quand l'arrogance cache la vérité

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Quand l'arrogance cache la vérité

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

:Le pays de Sassou Nguesso « pays émergent en 2025″ classé 183e sur 185 pays.

 

Le clan Sassou privilégie de manière intentionnelle et avec un esprit malsain, le favoritisme, le clanisme, le clientélisme, le régionalisme, la corruption et l’esprit mercantiliste, qui accroissent l’hostilité, le rejet ou l’assentiment sur la fonctionnalité, la capacité et la crédibilité de l’État au Congo. La gestion de l’État se caractérise par l’autoprotection des vils intérêts des membres du clan. Mais nul ne peut éternellement cacher la vérité. La sanction est tombée , le Congo va mal . NOTE DU DAC

La République du Congo est classé 183e sur 185 pays par le classement Doing Business 2013, un rapprot de la Banque mondiale et de la Société financière internationale (SFI), dans la réglementation des affaires, a-t-on appris mercredi auprès de la représentation de la Banque mondiale à Brazzaville.

Selon le rapport, le Congo a initié quelques réformes pour améliorer son classement dans Doing Business, notamment en réduisant le coût d’obtention du permis de construire ainsi que le coût d’enregistrement d’un nouveau bâtiment auprès du registre foncier.

« Le pays a également facilité la création d’entreprise en éliminant ou en réduisant les différents coûts associés à l’ enregistrement d’une nouvelle entreprise », soutient la Banque mondiale, qui estime que le Congo doit fournir beaucoup d’efforts afin d’améliorer le climat des affaires.

Intitulé « Des réglementations intelligentes pour les petites et moyennes entreprises », le rapport Doing Business 2013 relève par ailleurs qu’entre juin 2011 et juin 2012, 28 des 46 gouvernements d’Afrique sub-saharienne ont entrepris au moins une réforme pour améliorer l’environnement des affaires, ce qui représente un total de 44 réformes, tandis que 17 des 50 économies qui ont le plus amélioré leurs réglementations des affaires applicables aux entreprises locales depuis 2005 se trouvent en Afrique sub- saharienne.

Malgré ces avancées, beaucoup reste à faire pour permettre aux économies africaines de bâtir un secteur privé robuste et compétitif, souligne le même rapport.

Le classement moyen dans la région en matière de facilité de faire des affaires est de 140 sur 185. L’Ile Maurice et l’Afrique du Sud sont les seules économies africaines figurant parmi les 40 premières à l’échelle mondiale.

Lancé en 2003, Doing Business est un projet de la Banque Mondiale et de la SFI, qui analyse les réglementations ayant une incidence sur le cycle de vie des petites et moyennes entreprises locales: de leur création, en passant par leur exploitation, leur commerce transfrontalier, leurs taxes et impôts, jusqu’à leur fermeture.

BRAZZAVILLE, 24 octobre (Xinhua)

Commentaires  

 
0 #3 Rencontre un trans 30-07-2016 13:48
rencontrer une trans rapidement dans votre ville
Citer
 
 
0 #2 Webcam chaude 29-07-2016 06:14
Ⅼivecam hot asiatique

Allso visit my website Webcam chaude: http://liveshow.porno-asiatique.com/
Citer
 
 
0 #1 Video sexe asiatique 24-07-2016 21:55
Heⅼlo colleɑgues, how is all, and what you wοuld like
to saу concerning this artiϲle, in my view its
ǥenuinely remwrkablе designed for me.

Look inyo my web page ... Vidᥱo sexe asiatique: http://tube.porno-asiatique.com/
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir