Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Corruption, blanchiment, le Congo encore au coeur d'une affaire judiciaire...en Suisse !

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Corruption, blanchiment, le Congo encore au coeur d'une affaire judiciaire...en Suisse !

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Il y a la modeste plainte que j'ai déposée contre Monsieur Dominique Strauss-Kahn qui va refaire parler d'elle à Paris. La raison en est que les co-auteurs ou complices présumés, ne bénéficiant pas de l'immunité, se trouvaient à Paris. Ce retard est légèrement contrariant mais sur le fonds c'est excellent !

Mais voilà que l'on apprend qu'une enquête de la Police Suisse pousserait un des plus puissants négociants genevois de pétrole, Gennady Timchenko le patron de GUNVOR, à quitter Genève....

Voici donc un extrait de l'excellent blog, Dances with Bears, écrit de Moscou par John Elmer.

L'illustration est remarquable également : ce policier suisse qui poursuit le personnage congolais est à l'image de ce qu'est devenu ce pays d'Afrique Centrale, un repère de prédateurs de l'argent et des biens publics qui est constamment poursuivi par des créanciers parce que les dirigeants du Congo Brazzaville ne savent pas ce que c'est que d'HONORER leurs dettes !

Bandeau-John-Helmer-Dance-with-Bears-copie-1.jpg

http://johnhelmer.net/?p=8079#more-8079

Quel chemin Gennady Timchenko emprunte-t-il ?

 

timchenko_on_the_run.jpg

 

Gennady Timchenko est habituellement si discret, il engage des avocats pour garder éloignés les journalistes qui s’intéressent de trop près à sa vie privée. Alors, quand ses amis, tout d'un coup et à l'unisson, commencent à dire un journal de Moscou qu'il a décidé de retourner en Russie, Timchenko est soit sorti de lui-même ou il s’est engagé à limiter les dégâts. Le rapport de Vedomosti du 19 Octobre  laisse apparaître que Timchenko semblerait s’enfuir vers Moscou. Un jour plus tard, un rapport publié dans le Journal le Temps de Genève fait bien apparaître que Timchenko pourrait bien quitter Genève.

 

Gunvor, compagnie de Timchenko pour le négoce pétrolier dont le siège est à Genève, était déjà signalée en difficulté alors, à la suite d'une enquête menée par des procureurs et des enquêteurs suisses en Juillet dernier. Il s'agissait d'une affaire impliquant des opérations sur du pétrole de la République  du Congo-Brazzaville. Le dernier rapport de la Suisse va plus loin. Il suggère que si des pots de vin ont été payés par Gunvor pour décrocher des contrats pétroliers congolais, et l'argent alors blanchi par le biais d’institutions suisses, les négociations supposées impliqueraient Timchenko et son partenaire suédois, Torbjorn Tornqvist, dans des rencontres directes avec Denis Sassou Nguesso, président du Congo-Brazzaville . Si une telle négociation en face-à-face a eu lieu, si à cette question est liée la preuve de la piste de l'argent à Genève, et si les participants plus petits donnent des preuves d’Etat contre leurs patrons, alors il y a là une affaire criminelle à laquelle Timchenko peut avoir à répondre. La place habituelle pour le faire est habituellement, même en Suisse, dans des conditions difficiles de contrainte et de confinement. Une telle procédure n'est pas la négociation non confinée entre des équipes d'avocats à la Division antitrust du Département américain de la Justice à Washington, où les charges sont habituellement civiles, et le résultat en général une sanction pécuniaire. Ce dont Vedomosti a été persuadé de signaler la possibilité d'une telle procédure civile aux États-Unis en ce qui concerne la manipulation présumée des prix du pétrole pour les expéditions de pétrole brut d’Oural à des clients américains n’est pas claire.

Comme des hypothèses nombreuses  sont monnaie courante pour les romans policiers, jusqu'au dénouement. Voici une traduction en anglais du pas très éloigné roman policier du journal  Le Temps:

Véritable titre de l’article du Journal Le Temps :

Comment le Congo a causé la chute d’un prince genevois du pétrole

http://www.africadiligence.com/petrole-comment-le-congo-a-fait-chuter-un-negociant-suisse/

 

Commentaires  

 
0 #1 Steffen 28-08-2014 14:41
I am really thankful to the holder of this web site
who has shared this impressive post at at this place.



Here is my web site Steffen: http://www.choisirunoperateur.com
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir