27/07/2017

Dernière mise à jour05:52:13 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Jusqu’à quand allons-nous laisser Sassou Nguesso et Okemba nous exterminer ?

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Jusqu’à quand allons-nous laisser Sassou Nguesso et Okemba nous exterminer ?

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Regardez bien et vous comprendrez assez aisément que Sassou Nguesso nourrit une hostilité à l’égard de nombre d’entre nous. Son objectif est de nous exterminer aussi longtemps qu’il sera sur cette terre.

Même ceux d’entre nous qui ont été nommés au grade de général ou promus à des hautes fonctions civiles ou militaires, et qui croient naïvement bénéficier de sa totale confiance, doivent comprendre qu’en vérité Sassou Nguesso n’a aucun respect ni aucune considération pour eux non plus, pas plus qu’il n’a eu de respect et de la considération pour tous ceux qui, souvent très zélés, ont commis des actes odieux pour lui témoigner de leur fidélité et qui sont aujourd’hui soit morts de façon suspecte (Avoukou, Adoua…), soit en prison (Ntsourou, Sahous…) ou démis sèchement de leur fonction sans état d’âme (Bowao, Okombi Salissa…).

Hormis ses propres enfants et neveux, en réalité Sassou Nguesso considère tous qui gravitent autour de son pouvoir comme ses serviteurs et comme tous serviteurs, ils sont donc interchangeables.

Souvent les gens se font avoir à cause de leur cupidité. Portés par l’appât du gain et aveuglés par les petites miettes qu’il leur donne, ils adhèrent à sa loge maçonnique diabolique, lui vendent leur âme et tombent sous une emprise mentale totale.

C’est sans doute ce qui explique qu’aujourd’hui Sassou et Okemba Jean Dominique ont pris l’ascendant sur la plupart de personnes dans le pays. Sassou Nguesso a toujours surpris ses victimes. A cause de l’argent tout le monde baisse la culotte et tombe facilement dans son panneau, pourtant, à observer de plus près, on peut se rendre compte que Sassou Nguesso est très prévisible. Son mode opératoire n’a jamais vraiment varié depuis 30 ans.

En vérité Sassou Nguesso agit exactement comme le diable. Comme le diable, il tue par la séduction. Sassou Nguesso est en effet un gros manipulateur séducteur très insidieux qui offre l’image de quelqu’un d’aimable au sens plein du terme lorsqu’il désire quelque chose. Mais une fois qu’il a l’amour des personnes qu’il a séduites et qu’il a obtenu tout ce qu’il veut, il n’hésite pas à leur porter le coup fatal. Et lorsqu’il se sent en position de force, il devient intraitable et ne laisse aucune place à la négociation. C’est cela la méthode Sassou Nguesso. Donc, avec lui, il faut toujours assurer ses arrières et il ne faut jamais lui faire totalement confiance. N’attendez donc pas qu’il vous frappe, il faut anticiper ses réactions.

Si vous continuez à faire confiance à ce vieil-homme qui s’accroche à son fauteuil, vous allez tous mourir et tomber comme des mouches les uns après les autres.

Aujourd’hui quand j’entends certains « jeunes » comme Thierry Moungala, Alain Akouala ou Bienvenu Okiémy l’encenser dans le but de conserver leur poste au gouvernement, je n’ai qu’un seul conseil à leur prodiguer : pour Pensez au triste et cruel sort qu’ont toujours subi toutes les personnes qui lui ont fait aveuglement confiance, et la liste est très longue, en commençant par son propre mentor, le Président Marien Ngouabi, et dites vous bien que ça n’arrive pas qu’autres.

Bienvenu MABILEMONO

S.G. du Mouvement pour l’Unité et le Développement du Congo – M.U.D.C.

 

 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir