Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Sassou ne contrôle plus rien : un « cancre » à la direction du Port de Pointe-Noire

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Sassou ne contrôle plus rien : un « cancre » à la direction du Port de Pointe-Noire

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Quelle mouche a donc piqué Denis Sassou Nguesso pour nommer Serge Bouya comme directeur général adjoint du port autonome de Pointe-Noire ? Au-delà de l’équilibre géopolitique (les deux directeurs étant ressortissants de la même région) dont les dividendes rapportent généralement gros aux décideurs, la promotion de Serge Bouya, concluent hâtivement certains observateurs, prouve que le chef de l’Etat ne contrôle plus rien.

Depuis la nomination de Serge Bouya au poste de directeur général adjoint du port autonome de Pointe-Noire, les travailleurs de cette structure publique font grise mine. Comment le président de la république, qui a un meilleur jugement de la qualité des ressources humaines, peut-il se tromper autant de fois dans le choix des personnes à des postes jugés sensibles ? S’interroge-t-on aussi bien à Brazzaville qu’à Pointe-Noire. Depuis le retour aux affaires de Denis Sassou-N’guesso en 1997, il est des nominations contestables que le chef d’Etat a avalisées, mais celle de Serge Bouya soulève plus de passions et de déchirements qu’aucune autre. Non parce que le port autonome de Pointe-Noire est une affaire juteuse. Mais parce que le « malheureux » nominé est reconnu pour son manque d’aptitudes intellectuelles à assumer une telle responsabilité, disent de lui ses détracteurs. « C’est un cancre », concluent-ils sans sourciller. Une accusation d’autant plus fondée que Serge Bouya serait taxé d’infatué.

Recruté en 2004-2005 au port de Pointe-Noire, sur la base de son baccalauréat, Serge Bouya a dû bénéficier du coup de pouce de son frère ainé, Jean Jacques Bouya, alors président du conseil d’administration du port autonome de Pointe-Noire cumulativement avec ses fonctions de délégué général aux grands travaux.

Tel un météore, la nouvelle recrue est envoyée en France dans le cadre d’une bourse que lui accorde illico presto la direction générale du port. Jean Marie Agnielé, son directeur général, s’assouplit devant Jean Jacques Bouya tel un enfant de cœur devant le prêtre, pour inscrire le benjamin de la famille Bouya à l’institut de gestion portuaire de Dunkerque. Comme on ne triche pas avec la connaissance, le jeune Bouya Serge est renvoyé à ses chères études dès son premier contact avec les rudiments de sa spécialité.

Là-bas, on ne connaît pas la fameuse formule en vogue dans les laboratoires de tricheries au Congo : « l’aide aux pays amis, madesou ya bana, coopération sud-sud… ». Pauvre Bouya ! « Je ne veux plus aller à leur école », ainsi aurait-il repris en refrain le ver cher à Aimé Césaire, l’un des pères de la négritude. En avait-il le choix, d’autant qu’il ne comprenait rien aux exposés des professeurs blancs ? Le congolais avec son sens de l’humour spécule que Serge Bouya prenait l’exposé de son professeur pour la langue indigène, tandis que ce dernier prenait ses écrits pour du charabia. C’est un peu exagéré lorsqu’on sait que le nouveau Dga du port de Pointe-Noire parle français, peut-être pas comme un français de France, mais comme un jeune congolais qui a épousé une kinoise comme deuxième femme.

Après avoir longtemps flâné dans les rues de Dunkerque, le jeune Bouya est obligé de rebrousser chemin. Une contrainte rendue d’autant plus possible que l’institut de gestion portuaire de Dunkerque, sur la base de l’incapacité intellectuelle de son étudiant congolais, notifie à la direction générale du port quelle est dans le regret de constater son inefficacité à assurer la formation de Serge Bouya. La queue entre les jambes, ce dernier rentre à Brazzaville sans tambour ni trompette. Invisible du côté de Pointe-Noire, il s’improvise homme politique auprès de Christel Denis Sassou-N’guesso pour animer le PJR (pôle des jeunes républicains).

On le voit, écharpe autour du cou et arborant un sombrero mexicain, occuper les feux de la rampe aux côtés de Privat Germain Ndeket (actuel maire de Talangaï) et de Henri Zouniaba (actuel député). Eux au moins peuvent se targuer, d’être nantis d’une maîtrise en sciences économiques pour le premier, et d’une licence en communication pour le deuxième. Entretemps, le capitaine de vaisseau (colonel à la marine) Jean Marie Agnielé suspend le salaire du déserteur tout en essuyant, au passage, le courroux redoutable de son président du conseil d’administration. N’empêche. Serge Bouya bénéficie de l’onction de son parrain Denis Christel Sassou-N’guesso pour s’offrir la circonscription de Ouenzé 2 dont-il devient député en 2007. Il se présente à nouveau dans la même circonscription en 2012 et proclame haut et fort « que vous me votiez ou pas, je serai toujours député ». Peine perdue ! Serge Bouya est battu à plate couture ! « Sassou n’a-t-il pas trouvé une autre compétence que ce cancre là ? », s’interroge-t-on dans certains salons huppés de Brazzaville.

Cette question vaut son pesant d’or, surtout qu’en matière d’équilibre départemental, le chef de l’Etat, affirment certains observateurs, aurait été peu sourcilleux voire moins précautionneux. D’autres, plus critiques, vont même jusqu’à se demander si le chef de l’Etat contrôle encore les nominations des hauts cadres chargés de l’administration publique. Par l’affirmative, l’unanimité semble se dégager sur la fausse mais vraie nomination de Serge Bouya au port autonome de Pointe-Noire. Ainsi va la république sous Sassou-N’guesso où les cancres sont récompensés et les compétents obligés de vendre des cacahouètes ou de devenir les mendiants de la république, s’enflamme, sous couvert d’anonymat, un homme politique proche du PCT.

 

Christelle Mitia


Commentaires  

 
0 #46 Towing Management 11-05-2015 02:48
We have the experts eager to assist you and get your
vehicle back on road. Usually, it is not easy to tow vehicles which are heavy or medium sized.
A happy manager could mean a pleased enterprise with repeat clients and loyal clients.


my web page Towing Management: http://www.protow.com/Solutions/TowingSoftware/tabid/197/Default.aspx
Citer
 
 
0 #45 Auto Repair Shop 18-03-2015 19:12
Particularly in demand right now: consultants
who can help companies to save money, minimize financial
losses, and do public relations damage control. Do you own an auto
body repair or caravan repair in Hereford. More and more people are
using the internet to find out where they are going to take their car for auto repairs.


Feel free to visit my web site - Auto Repair Shop Software: http://www.prorepairsoftware.com/LinkClick.aspx?link=https%3a%2f%2fplus.google.com%2fb%2f102102172957643746069%2f102102172957643746069%2fabout%3fhl%3den&tabid=197&portalid=0&mid=587
Citer
 
 
0 #44 Repossession 29-01-2015 10:03
A preowned vehicle, on the other hand, has already
undergone this initial drop in value. The best way out for that is to get in touch with the Bankruptcy lawyer Arlington TX.
What would make immediate on-line payday loan providers a superior supply of fast funds.


my weblog Repossession Software: http://www.car-repo.com
Citer
 
 
0 #43 Tarot del amor 22-01-2015 09:31
Hey! Someone in my Myspace group shared this website with us so I came to give it a look.
I'm definitely enjoying the information. I'm book-marking and will be tweeting this to my followers!
Fantastic blog and great design.

Stop by my homepage ... Tarot
del amor: https://www.facebook.com/SofiaAltaVidencia?ref=hl
Citer
 
 
0 #42 tarot gratis 21-01-2015 17:05
What's up everyone, it's my first pay a quick visit at this site,
and paragraph is actually fruitful in support of me, keep up posting these
articles or reviews.

Also visit my web site; tarot
gratis: http://www.sofiaaltavidencia.com
Citer
 
 
0 #41 tarot online 21-01-2015 17:04
I do not know whether it's just me or if perhaps everybody else encountering problems with your site.
It looks like some of the text within your content are running off the screen. Can someone else please comment and let me know if this is happening to them too?

This may be a problem with my browser because I've had this happen previously.
Kudos

Review my web page :: tarot online: http://www.sofiaaltavidencia.com
Citer
 
 
0 #40 tarot gratis 20-01-2015 19:17
fantastic submit, very informative. I ponder why the other experts
of this sector don't realize this. You must proceed
your writing. I am sure, you have a great readers' base already!


My page - tarot gratis: http://www.sofiaaltavidencia.com
Citer
 
 
0 #39 buy more followers 22-12-2014 00:15
Woah! I'm really digging the template/theme of this
site. It's simple, yet effective. A lot of times it's challenging to get that "perfect balance"
between usability and appearance. I must say you have done a great
job with this. Also, the blog loads extremely fast for me on Opera.
Exceptional Blog!
Citer
 
 
0 #38 private property 27-11-2014 12:41
In Alabama, police seized the home of a senior citizen because her yard was used, without her consent,
for drug dealing. Spencer is the founder of the American Border Patrol group based in Sierra Vista, Arizona.
Or that numerous studies have shown that the undocumented are less likely to commit serious offenses.



Feel free to surf to my page ... private property impound software: http://www.protow.com/Solutions/PrivatePropertyImpoundSoftware/tabid/199/Default.aspx
Citer
 
 
0 #37 Tarot del amor 23-11-2014 23:13
Greetings I am so excited I found your blog page, I really found you by mistake, while I was researching on Aol for
something else, Anyhow I am here now and would
just like to say thank you for a incredible post and a
all round entertaining blog (I also love the theme/design), I don't have time to read through it all
at the moment but I have bookmarked it and also included your RSS feeds, so when I have time I will be
back to read much more, Please do keep up the fantastic
work.

Look at my web site ... Tarot del amor: http://www.sofiaaltavidencia.com
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir