Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Dictature décomplexée: Arrestation des officiers des FAC

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Dictature décomplexée: Arrestation des officiers des FAC

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La montée en puissance de l’opposition Burkinabè donne la migraine à tous les dictateurs du continent.

Au Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso essaie par tous les moyens de s’accrocher au fauteuil présidentiel, avec l’aide du trio qui lui reste fidèle (Vice amiral Jean Dominique Okemba, Généraux Jean François Ndenguet et Philippe Obara).

Afin de prévenir tout risque de soulèvement populaire en cas de modification de la constitution, Denis Sassou Nguesso, en bon dictateur décomplexé, lance les hostilités en procédant aux arrestations de certains officiers.
En agissant de la sorte, le « bâtisseur infatigable » tente par tous les moyens de maintenir les congolais dans la peur et la servitude.

Depuis trois jours, le pouvoir de Brazzaville organise des rafles au sein de la force publique congolaise :

Arrestation des colonels :
- MAKOUALA du conseil national de sécurité,
- SAHOUSS, ancien responsable du bataillon des chars légers (BCL),
- Armand Ngoua, ancien chef de corps GDR (Groupement de reconnaissance).

Convocation ce 23 janvier 2014 à la gendarmerie du capitaine SAH Mbéla Ntsié.


Il est à noter que le seul tort, le seul péché, reproché à ces officiers, c'est d'avoir croisé un jour la route du colonel Marcel Ntsourou.

Hormis ces officiers, plusieurs citoyens sont aujourd’hui incarcérés et torturés dans les geôles de la Direction de la surveillance du territoire (DST), sous la direction du Général Philippe Obara.

Nous ATTIRONS L’ATTENTION de tous ces officiers qui se croient invulnérables et intouchables sur la gravité des faits et actes qu’ils posent au nom d’un pouvoir à bout de souffle. Le peuple Congolais n’a pas la mémoire courte, il est prêt au sacrifice au nom de la liberté.

La vérité finira par triompher et le peuple vaincra.

Une nouvelle page du Congo est entrain de s’écrire; Nul ne peut arrêter la roue de l'histoire.

Affaire à suivre !!!

DIRECT BRAZZA


Commentaires  

 
0 #1 Placide Ibouakoua 24-01-2014 14:39
Convoqué hier à la gendarmerie dans l'affaire Ntsourou, le capitaire SAH Raphaël (Mbela ntsié) a finalement été arrêté.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir