Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Congo - Brazzaville : Au secours, Monsieur Valentin Ollessongo est de retour !

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Congo - Brazzaville : Au secours, Monsieur Valentin Ollessongo est de retour !

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Nous apprenons de source sûre au sein même de l’Ambassade du Congo au Maroc que Monsieur l’Ambassadeur du Congo au Maroc, Valentin OLLESSONGO est rentré depuis peu au Maroc et qu’il va officiellement reprendre ses fonctions dès demain 16 Mars 2014.

Ceux qui suivent de près l’actualité congolaise doivent se rappeler encore cette vidéo postée sur les réseaux sociaux où l’on pouvait voir le diplomate en train de s’astiquer le manche au profit d’une interlocutrice connectée via une webcam.

Le gouvernement congolais n’a jamais dit un seul mot sur cet incident, malgré la colère piquée dans les coulisses par Monsieur Basile IKOUEBE, le ministre congolais des affaires étrangères

Sous le feu des projecteurs, Monsieur OLLESSONGO est vite rentré au Congo. Nous avions cru à une révocation en douce mais c’était en fait une petite mise au vert sensée faire oublier cette prestation pornographique.

Pourtant, son retour crée un malaise profond.

Monsieur sans-gêne a même invité des ambassadeurs d’autres pays à venir « honorer » avec lui, la mémoire de feue Edith Lucie BONGO,  l’épouse du défunt Président Gabonais El Hadj Omar BONGO morte le 14 Mars 2009 au Maroc.

Même le personnel de l’Ambassade est gêné d’être aux ordres d’une personne qui a perdu toute autorité morale. Et au-delà, c’est l’image du Congolais qui est écornée, vu les fonctions exercées par le mis en cause.

L’idée même que ce Monsieur puisse serrer la main de sa Majesté Le Roi Mohammed VI dérange énormément.

Des velléités d’une manifestation protestataire devant l’Ambassade du Congo au Maroc demain sont évidentes. La lettre du Continent fustige cette attitude laxiste du gouvernement congolais et le sentiment d’impunité lié à ce comeback.

Les Congolais vont-ils manifester contre la reprise des fonctions de Monsieur OLLESSONGO ? Même si cela pouvait arriver, cela ferait-il pour autant plier le gouvernement Congolais qui a carrément ignoré la gravité de cet incident ?

Nous reviendrons vers vous à ce sujet d’ici à Mardi.

Source: http://lemarigot.com/index.php?anc=actualite&article=132

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir