Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Blaise Nkombo et Albert Mberi arrêtés à cause de leurs tee-shirts

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Blaise Nkombo et Albert Mberi arrêtés à cause de leurs tee-shirts

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Kidnappés à Mouyondzi par des hommes en civil devant femmes et enfants, déportés à Nkayi puis transférés à la Brazzaville, ces deux opposants au régime de Brazzaville sont dans les geôles de la Direction de la police politique du tristement célèbre Général Philippe OBARA.

Au Congo-Brazzaville, l'opposition dénonce l'arrestation de deux de ses membres. Ces personnes auraient été interpellées parce qu'elles portaient des tee-shirts estampillés « Touche pas à la Constitution de 2002 » qui dénoncent le projet de modification qui viserait à maintenir le président Sassou-Nguesso au pouvoir.

Blaise Nkombo et Albert Mberi sont membres du Rassemblement des jeunes patriotes, un parti congolais d'opposition. Selon Paul-Marie Mpouele, président de ce mouvement, les deux militants ont été interpellés respectivement dimanche dernier et mardi matin. Ils distribuaient des tracts et portaient des tee-shirts sur lesquels on pouvait lire « Touche pas à la Constitution ».

Les forces de l'ordre ne confirment que l'arrestation de Blaise Nkombo, selon le colonel Jules Monkala Tchoumou, porte-parole de la police congolaise : « Il est poursuivi pour incitation à la violence, parce que les tee-shirts qui étaient en sa possession, non seulement portaient les inscriptions Touche pas à la Constitution, mais surtout avaient des signes de danger de mort. C’est pour ça qu’il est actuellement entendu ».

Depuis des mois, l'opposition congolaise se mobilise contre une possible réforme constitutionnelle. Certains ténors de la majorité se sont en effet récemment prononcés pour un tel scénario afin de maintenir Denis Sassou-Nguesso au pouvoir avec pour slogan « Touche pas à mon président ». Avec cette autre campagne intitulée « Touche pas à la Constitution », l'opposition réplique à sa façon. Le débat est lancé.

Sources RFI: (cliquez ici) Congo-Brazzaville: deux opposants arrêtés à cause de leurs tee-shirts

 


Commentaires  

 
0 #4 paid file sharing 02-05-2014 13:07
fantastiс publish, very informatiνe. I'm wonderіng why the oρposite еxperts of this sector do not
realiƶe thіs. You should continue your writing.
I аm confident, you have a huɡe readers' base already!
Citer
 
 
+1 #3 Plastic Tombé 25-04-2014 14:04
En conclusion le patron de la DGST a bien dit qu'ils ont peur que le Congo plonge à nouveau dans une guerre , la DGST est apolitique vous pouvez mener votre campagne mais à condition d'enlever la tête de mort estampillé sur vos tee-shirts. A la fin de l'audition le patron de la DGST à remis en liberté le deux militants arrêté à Mouyondzi et leurs a posé les questions suivantes : vous avez ete torturé ....n'allait pas dire au village que vous avez été torturé, vous êtes nos frères ...
Il faut retenir que le pouvoir à peur très très peur et cette peur se fait voir auprès des généraux de sassou. A suivre, le film ne fait que commencer...
Citer
 
 
0 #2 Plastic Tombé 25-04-2014 14:02
Plus d'une centaine des questions que M'pouele a répond, il a souligné l'importance du respect de la constitution, l'importance d'une alternative dans une démocratie si réellement elle existe et si on aime notre pays , Marie M'pouele a fait savoir au patron de la DGST le risque que le Congo été entrain de courir si le pouvoir s' aventure a changer cette constitution pour maintenir cet homme au pouvoir.
Citer
 
 
0 #1 Plastic Tombé 25-04-2014 13:59
Marie Paul M'pouele , président du rassemblement des jeunes patriote (RJP) a été libéré hier soir ,ainsi que ces deux militants arrêtés à Mouyondzi.Hier dans la matinée Marie Paul M'pouele est interpellé à la DGST pour motif , avoir mené une campagne contre le changement de la constitution et distribuer le tee-shirts estampillés "Touche pas à ma constitution de 2002" dans la localité de Moyondzi .
Les auditions à la DGST ont durée plus de 4 heures , une audition très musclée . Au cours de cette audition , le patron de la DGST cherchait a savoir qui été derrière cette campagne , pourquoi choisir ces localités , est ce que Paul Mpouele est poussé par les vieux de l'opposition ?
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir