Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique La réplique cinglante de Mme Marie Louise ABIA à Mr MABIALA

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

La réplique cinglante de Mme Marie Louise ABIA à Mr MABIALA

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

NOTE DE DAC PRESSE

Sur un ton véhément, auquel elle ne nous a pourtant  pas habitué , Marie Louise ABIA réplique sur les «propos indécents et totalement mensongers », dénonçant l'inconséquence d’un ministre jouant sa partition de chien de chasse.

La cohérence politique, c'est de partir de ce qu'on a voulu faire, de ce qu'on a proposé, et considérer qu'on a un devoir politique et moral de le mettre en œuvre et d'en rendre compte. Ce n'est pas de bondir d'un discours à un discours, d'une promesse à une promesse, de slogans en slogans sans jamais penser que c'est dans le bilan qu'on crédibilise son projet. En soutenant ce pillage  à ciel ouvert du pouvoir de sassou ,  l’irresponsabilité brille à tous les échelons et dont Mabiala se fait le chantre aboyeur. C'est tout simplement une insulte à la démocratie et à l'intelligence de nos concitoyens

Je vous laisse découvrir la réaction de notre sœur MLA, je peux vous assurer que ça mérite d’être vu:

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 

Commentaires  

 
0 #1 bkfwarszawa 05-06-2014 23:45
Great weblog right here! Also your site a lot up very fast!
What host are you using? Can I am getting your associate link on your host?
I want my web site loaded up as quickly as yours
lol
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir