Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Sassou passe au plan B : Lékana, Kinkala, Dolisie, le oui au changement de la constitution par l’intimidation et la violence

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Sassou passe au plan B : Lékana, Kinkala, Dolisie, le oui au changement de la constitution par l’intimidation et la violence

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Depuis plusieurs mois, Sassou Nguesso a entrepris par l’intermédiaire de ses « pseudos hommes de main », Pierre Mabiala, Justin Koumba, Isidore Mvouba et Thierry Lézin Moungala, de passer au plan A de sa stratégie de conservation de pouvoir par le changement de la constitution.

 

Son plan A reposait sur une idée simple. S’appuyer sur les « sages alimentaires et corrompus » pour faire passer dans l’opinion l’idée malicieuse et burlesque selon laquelle le président « bâtisseur infatigable » ne peut arrêter en si bon chemin les travaux entrepris dans le cadre du chemin d’avenir, ce projet qui, disons-le, consiste à la construction des bâtiments en laissant le peuple croupir dans la misère et les maladies.

Cette stratégie « mort-née » n’a pas fait long feu. Au lendemain de son lancement tambours battants à Dolisie dans la salle de la préfecture en présence de son initiateur Sassou Nguesso, les populations du Niari ont tourné le dos à cette imposture grossière. Le ministre Pierre Mabiala s’en souviendra longtemps du camouflé que lui a réservé les Niariens, les jours qui ont suivi cette arnaque.

Aujourd’hui, l’hostilité des populations, des leaders politiques, des ministres ressortissants du département du Pool (à l’exception du Ministre Isidore qui s’est offert avec femme et enfant à Sassou) au projet de passage en force par le coup d’Etat constitutionnel n’est plus à démontrer.

Le constat sur le terrain est implacable et accablant pour celui qui se considère toujours comme le prince du Congo (propos écrit par Sassou sur le tronc de l’arbre de Brazza, près de Dolisie). Près de 80 % des congolais s’opposent à cette idée saugrenue et loufoque de changement de la constitution, qui pourrait enterrer de façon définitive la possibilité d’une alternance démocratique au Congo Brazzaville.

Sassou Nguesso sait qu’il n’est ni aimé, ni apprécié par le peuple congolais

Face à cette déconvenue, les langues commencent à se délier au sein de la majorité présidentielle. Alors, pour ne pas démobiliser le dernier carré de ses soutiens, Sassou Nguesso a pris la résolution de passer au plan B.

Le vendredi 20 juin, le site Zenga-Mambu publiait l’information selon laquelle, prétextant une entorse suite à un traumatisme sportif, Florent Ntsiba s'était enfermé depuis le matin dans sa chambre, refusant toute visite. D'après les sources de ce site internet, le Ministre ne souhaitait pas prendre le risque de se rendre à Lékana pour appeler les populations de ce district à dire « OUI » au changement de la constitution, ainsi qu'il lui a été prescrit par le pouvoir. Florent Ntsiba que les tenants du pouvoir qualifient de « morabisi », leur serviteur, lui le téké d’Ebongo qu’on essaie d’opposer à Marcel Ntsourou et André Okombi Salissa qui seraient des téké de Lagué.

Ainsi donc, ce samedi 21 juin, Mr Jacques Ngoulou, ancien suppléant de Florent Ntsiba aux législatives de juillet 2012, débarque à Lékana et invite les autorités administratives locales à une réunion de travail.

En réalité, il n’était pas question d’une réunion administrative mais du lancement de la campagne du « Oui » au changement de la constitution. Mr Jacques Ngoulou qui avait donc pris le soin, en prévision de l’hostilité de la population, de venir avec quelques bus pleins de figurants et d’agents de la force publique (habillés en civil) n’a pas attendu longtemps pour être en difficulté. Face au revirement de l’objectif de la réunion, plusieurs élus et responsables administratives ont quitté les lieux et certains figurants, venus de Brazzaville ont été pris à partie par la population, choquée par cette manipulation. En fin de compte, réunir près de 200 personnes dont près de 175 figurants venus de Brazzaville sur 15.000 électeurs que compte le district de Lékana reste un échec. En partant de Lékana, Mr Jacques Ngoulou a promis des représailles à tous ceux qui sont hostiles au changement de la constitution et qui d’aventures choisiront de suivre d’autres leaders.

Outre ces épisodes d’intimidations, la violence fait aussi partie de la panoplie prévue par Sassou Nguesso pour son passage en force.

Pour preuve, il y a deux semaines, une cargaison d’armes, escortée par quelques agents de la DGST a disparu entre le port maritime de Pointe-Noire et Brazzaville.

Quand on sait que quelques ex-ninjas ont été relancés par des officiers proches du pouvoir pour une reprise de service dans le département du Pool, le « NON » au changement de la constitution du pasteur Ntoumi et de Willy Mansanga (ex-guerrier) afin de brouiller les cartes, l’attention soutenu du ministre Pierre Mabiala aux ex-cocoyes, cela ne laisse pas augurer des lendemains meilleurs pour la population congolaise.

Le peuple congolais demande simplement au président Sassou Nguesso de respecter ce qu’il ne cesse de dire dans les médias nationaux et internationaux: Créer les conditions d’un débat apaisé.

Permettre la tenue des meetings et les marches pour les partisans du « NON » à la modification ou au changement de la constitution dans les mêmes conditions que celles du « OUI », grandirait notre pays et notre bâtisseur infatigable.

Direct-Brazza


Commentaires  

 
0 #2 style gustavien 29-06-2014 11:46
Thanks very nice blog!
Citer
 
 
0 #1 Bagless Vacuum 28-06-2014 11:17
Hі there, i read yߋur blog occasionally ɑnd i own a similar one аnd i was just wondering іf yօu get a lot of spam
responses? Іf ѕo Һow ԁo you protect agаinst іt,
any plugin or anything you ϲan advise? І get so
muϲh latelу it's driving me crazy sο any support іs vеry
mucҺ appreciated.

Feel free tо visit my weblog: Bagless Vacuum
cleaner: http://malaysia-vacuum-cleaner.blogspot.com/2013/09/Robotic-Vacuum-Cleaner-QQ-2.html
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir