Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique La valse des opposants aurait-elle commencé ?

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

La valse des opposants aurait-elle commencé ?

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Nous vous livrons cette information au conditionnel, que ceux qui ont des éléments plus probants, merci de contacter DAC PRESSE.

Tout le monde en parle à Brazzaville : Le Président Denis Sassou Nguesso aurait rencontré Monsieur Mathias Dzon avant son départ pour la France. La réconciliation entre les deux hommes a été faite par le Président Alpha Condé un ami commun des deux hommes. Chacun se souvient que Monsieur Mathias Dzon et l’actuel Président de la Guinée le Président Alpha Condé sont amis depuis le bancs de l’école et qu’en septembre 2013,  le très généreux président du Congo Brazzaville aurait donné quasi gratuitement 56 millions de dollars à son ami de toujours Monsieur Alpha Condé.

Monsieur Mathias Dzon aurait été accompagné à l'aéroport de Maya-Maya par les services secrets du Président Sassou Nguesso ; D’après nos informations, Monsieur Mathias Dzon aurait déjà introduit sa demande d'emploi auprès de l’homme fort de Brazzaville pour être le Premier Ministre de la transition dans le cadre du référendum pour le changement de la constitution voulu avec obstination par le Président Sassou Nguesso.

Serait-ce une manière de salir encore plus Mathias DZON ou serait-il entrain de jouer à un double jeu? Nous pensons que Mr Mathias DZON ne manquera pas de répondre à cette  question ( qui tient lieu plus d'une rumeur )  lors de sa rencontre avec la diaspora.

Affaire a suivre …

------------------------------------------------------------------

Réponse d'une lectrice de DAC PRESSE.

DZON, n'a pas vu Sassou. C'est faux et archi-faux, en présence de Paul Marie M'POUELE ,les autorités du ministère de l’intérieur ont déclarés que Mathias DZON n'avait juste pas fait sa demande de sortie du territoire en tant que détenteur de passeport diplomatique. Ils ont ajouté que c'est un proche de DZON, Jean Kaba qui a vu le ministre Mboulou pour savoir pourquoi l'ancien Ministre ne pouvait quitter le territoire? Auparavant les mêmes autorités nous avaient affirmés que Dzon ne pouvait sortir du territoire avant la tenue du procès de Ntsourou on soutenant également que DZON y était cité. Finalement, il a été demandé à KABA de dire à DZON de se mettre en règle, c'est tout, et que aucun contacte même téléphonique n'a eu lieu entre DZON et SASSOU.

 

 

Commentaires  

 
0 #3 Elikia Mokoko 19-08-2014 12:14
Mathias Dzon est un opposant de circonstance. Si Sassou Denis ne l'avait pas mis dehors, je ne sais pour quelle raison, il serait encore là entrain de piller le Trésor public avec ses neveux. Les nguris ont commencé sous Dzon, Ministre des finances. La duperie ne passera pas en 2016. Je préfère faire confiance à Clément Mierassa et Marion Michel Madzimba Ehouango pour leur patriotisme et leur conviction qu'à Mathias Dzon qui ne pense qu'à se venger de Sassou qui l'a éloigné du boukoutage.
Citer
 
 
-1 #2 Eugene-Fernand Loube 19-08-2014 09:52
On ne doit pas modifier un support officiel (flyer) préparé pour une manifestation pour en faire sien ! Certains Congolais ont toujours du mal à respecter le travail des autres. Ils copient pour modifier au lieu de diffuser tel qu'il a été conçu ! Simple observation pour que les gens changent avant 2016 !
Citer
 
 
0 #1 GM 19-08-2014 09:04
Mathias Dzon a recontrer le président Denis Sassou Nguesso avant son départ pour la France, une rencontre organisé par le président Guinéen Alpha Konde qui est un ami de longue date de Dzon,il y a crise au Mouvement citoyen pour le respect de l'ordre constitutionnel ,les Mierassa,Moukou eke et le reste boude par jalousie,Mathia s Dzon a été plus rapide et plus malin que tous,il est aller negocier le poste de premier ministre et sassou la laisser sortir du pays dans le même vol que Okemba dominique qui partait a paris pour un cour sejour. Nous demandons aux Mierassa d’être sincere et exposer leur mentor Mathias Dzon
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir