Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique CONGO BRAZZAVILLE : NON À LA PARTICIPATION AUX SCRUTINS LOCAUX DE SEPTEMBRE 2014

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

CONGO BRAZZAVILLE : NON À LA PARTICIPATION AUX SCRUTINS LOCAUX DE SEPTEMBRE 2014

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La délimitation des circonscriptions et la répartition des sièges de députés doivent reposer sur l'application de critères essentiellement démographiques afin de respecter l'égalité devant le suffrage.

Le Congo est un patrimoine commun et non une propriété de la famille Sassou Nguesso. Dès l’instant que Monsieur Raymond Zéphirin Mboulou, Ministre de l’intérieur s’est amusé à déformer le corps électoral, ipso facto bloque toute élection du suffrage direct.

L’opposition congolaise ne participera pas aux scrutins incertains et Sassou va s'exposer au droit international.

Vive la Nouvelle République !

Vive le Congo !

La Convergence pour le développement du Congo (CDC)

Adrien Houabaloukou

 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir