Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique MANIFESTATION DE LA DIASPORA CONGOLAISE DEVANT L’AMBASSADE DU CONGO EN FRANCE

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

MANIFESTATION DE LA DIASPORA CONGOLAISE DEVANT L’AMBASSADE DU CONGO EN FRANCE

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Ce mercredi 24 septembre 2014 s’est tenue une manifestation des Congolais de Brazzaville devant l’Ambassade du Congo en France pour dire : « NON AUX ÉLECTIONS LOCALES TRUQUÉES DU 28/ 09/ 2014 AU CONGO-BRAZZAVILLE ».

 

Ces élections locales du 28 septembre 2014, on ne le dira jamais assez, sont une vaste escroquerie politique. En effet, les textes qui régissent ces élections sont anti-constitutionnels. Le décret présidentiel convoquant le corps électoral a été pris en toute illégalité, en violation du principe de territorialité et de l’article 61 de la Constitution du 20 janvier 2002 qui dispose: «La convocation des électeurs est faite par décret en Conseil des ministres». De même, le corps électoral issu du recensement administratif spécial de 2013 est totalement faux. Il a été abusivement majoré dans tous les départements de la partie nord du Congo et minoré dans tous ceux de la partie sud du pays, pourtant plus peuplés.

Les listes des électeurs ont été trafiquées et contiennent de nombreux électeurs fictifs, des noms de personnes décédées, d’enfants de moins de 18 ans et de nombreux étrangers (Congolais de la RDC, Rwandais, Tchadiens, Centrafricains, Camerounais). La commission nationale des élections (CONEL) est composée presque exclusivement des cadres et militants de la mouvance présidentielle. Elle est entièrement aux ordres du pouvoir. Le découpage électoral est partial et injuste. Les cartes d’électeurs ont été fabriquées à Brazzaville et à Pointe Noire par des imprimeries appartenant à des proches du pouvoir.

C’est dire que les jeux sont faits. Comme d’habitude, la très grande majorité des Conseillers départementaux et municipaux seront nommés parmi les candidats du pouvoir. La liste des soi-disant élus est connue d’avance. (source communiqué de presse de l’ARD de Mr DZON )

Pour refuser ces élections locales, et inviter notre peuple à ne pas participer à ce scrutin du 28 septembre 2014, la diaspora congolaise a été amené à organiser un sit-in devant l’Ambassade du Congo en France. Ce rassemblement ayant connu le soutien de nos amis à savoir : ceux de la République Démocratique du Congo (RDC), la République de la Côte d’Ivoire (RCI) et la République du Sénégal (RS), a eu l’air d’un mini sit-in panafricain.

Il faut souligner qu’une délégation a été reçue par les autorités de l’Ambassade du Congo en France, pour aller transmettre le message de la diaspora essentiellement basée sur notre mécontentement face à la désinvolture du pouvoir de Brazzaville, qui s’obstine à ne pas entendre raison quant aux revendications, pourtant légitimes, de l’opposition. Compte tenu de tout ce qui précède, la délégation a formulé le vœu de suspendre l’organisation et la tenue de ces élections pour privilégier le dialogue national, en vue de juguler la crise multidimensionnelle dans lequel se trouve plonger notre pays.

Fait à Paris, le 24/09/2014

La Diaspora Congolaise


Commentaires  

 
0 #3 tienda erotica 10-10-2015 02:41
Awesome things here. I am very glad to peer your post.
Thank you a lot and I am taking a look ahead to contact you.
Will you please drop me a e-mail?

Feel free to surf to my web blog :: tienda erotica: https://www.rebelmouse.com/godvives/lanzan-campana-para-que-daneses-tengan-sexo-1396817192.html
Citer
 
 
0 #2 I. AYA de Makoua 27-09-2014 07:59
OSER DIRE NON EST BON POUR LE CERVEAU, LA SANTÉ MENTALE OU PSYCHIQUE !

Désobéir, c'est être libre et disposer d'un cerveau permettant à l'individu libre de penser et de réfléchir.

Obéir, c'est empêcher son cerveau a avoir le droit de penser et de réfléchir et donc se soumettre à la loi du plus fort ou de la jungle. La jungle ici est Sassou Nguesso et son régime dictatorial.
Citer
 
 
0 #1 I. AYA de Makoua 26-09-2014 08:58
SCIENCES & SOCIÉTÉ: DICTATEUR ET BIOLOGIE MICROBIENNE (VIROLOGIE) !

Quel dictateur africain encore activité est plus virulent que la souche du virus Ebola?

Indice: ce dictateur a fait plus de victime que le virus Ebola.

Sachant que ce virus a été découvert en 1976 sur des victimes vivant près de la rivière Ebola en République démocratique du Congo.

J'ai étudié ce virus, en virologie à la faculté des sciences de Reims pendant que j'étais en ba c+ 4 ans en "Maitrise de sciences naturelles, reformulée "sciences de la vie et de la terre" "

On dénombre depuis 1976 et jusqu'à nos jours près de 5700 victimes de ce virus.

Mais, il y a un dictateur de la sous région équatoriale qui a fait 100 fois plus de victime que le virus Ebola. Qui est ce dictateur?

Message de Isidore AYA TONGA, Scientifique environnemental iste !
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir