Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique RAYMOND ZÉPHIRIN MBOULOU, LE GRAND ARBITRE DE LA RECONTRE ENTRE LES SASSOU ET LES NGUESSO.

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

RAYMOND ZÉPHIRIN MBOULOU, LE GRAND ARBITRE DE LA RECONTRE ENTRE LES SASSOU ET LES NGUESSO.

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
L’expulsion d’Elie Smith est un match amical à guichet fermé entre les Nguesso et les Sassou où les Sassou viennent de marquer un but inconstatable.

 

Cherchez l'erreur !

C’est quand même le Ministre Raymond Zéphirin Mboulou qui se fait inviter chez Elie Smith. Après coup, il se plaint de la déstabilisation consentante du Congo Brazzaville. C'est une histoire des fous, un vrai n'importe quoi à la face du monde. L’homme Mboulou n'a jamais reculé devant rien jusqu’à nous installer une commission tribale de recensement au Congo Brazzaville avec les résultats que l'on sait.

Je demande au peuple congolais à ne pas participer aux élections locales truquées par le pouvoir ubuesque de Sassou Nguesso. C'est dommage que la famille Sassou abîme l'image de notre beaucoup pays, le Congo Brazzaville.

Vive la Nouvelle République

Vive le Congo

Adrien Houabaloukou

Congolais de l’étranger

Membre des plusieurs associations congolaises

Membre du Parti Radical de Gauche

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir