20/08/2017

Dernière mise à jour04:12:00 PM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique La Table ronde de Lyon, une leçon d'humilité à renouveler pour l'union des énergies.

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

La Table ronde de Lyon, une leçon d'humilité à renouveler pour l'union des énergies.

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le bon sens a pris le dessus sur les clivages et le repli sur soi. L’appel au rassemblement a été salué avec la ferveur et l’abnégation des femmes et hommes résolument engagés dans le processus de mettre fin à la dictature.

Cela s’est traduit par la pertinence, la profondeur mais la clarté de réponses apportées à la question posée par l’initiateur de la table ronde. " Pourquoi ne sommes-nous pas rassemblés ? ". Normal 0 21

Le bon sens a pris le dessus sur les clivages et le repli sur soi. L’appel au rassemblement a été salué avec la ferveur et l’abnégation des femmes et hommes résolument engagés dans le processus de mettre fin à la dictature. Cela s’est traduit par la pertinence, la profondeur mais la clarté de réponses apportées à la question posée par l’initiateur de la table ronde. " Pourquoi ne sommes-nous pas rassemblés ? "

Cela a suscité des réactions tous azimuts. De la dénonciation de la prévalence ethnique, de l’ambition égocentrique démesurée, de l’absence clairement définie de l’objectif à atteindre, de la division sur les approches des uns et des autres sur la méthode à adopter pour contraindre le pouvoir de Brazzaville à respecter les règles démocratiques, en passant par l’absence de moyens, la fébrilité et surtout l’inconstance de beaucoup d’entre nous et par la dénonciation du jeu politique pervers de certains acteurs sont les maux qui ont plus retenus l’attention de l’assemblée.

Il a été clairement ressenti par toutes les personnes présentes ce 1er Novembre 2014 à la table ronde de Lyon la nécessité de se rassembler.
Cela s’est manifesté par les propos clairvoyants et édifiants de la part des intervenants sur des communications thématiques proposées. S’opposer pour s’opposer a la dictature de Monsieur SASSOU n’est pas un projet politique. Il faut penser à construire le Congo de demain pour éviter les scénarios à la libyenne ou encore ce qui se passe au Burkina Faso.
Ce n’est donc qu’une suite logique que l’assemblée ait reconnu l’utilité du rassemblement en indiquant que le chemin à parcourir est encore long. Mais Certaines idées sont posées ce 1e Novembre à Lyon. Il a été acté de l’idée d’une prochaine rencontre à Paris pour entériner les propositions de LYON.

Le comité d’organisation a proposé au CODICORD de prendre le relais de ce qui a été initié à Lyon.

En attendant un Comité de suivi a été constitué dont les membres sont les suivant :

1- EKORI Jean-Didier

2- IDOURAH Silvère

3- LIGNONGO Jean

4- Gertrude MALALOU

5- MOUELE Bruno

6- Sanellie TAMBA-TAMBA

7- GOMA Raphaël

8- Jean-Pierre MOULANGO

9- NANGHO Evrard

10- KARANDA Godefroy

11- BERI Jean-Claude

12-    NKOUNKOU Baudry

13-    Auguste MAVIMBOU

14-    Guvelard Bantantou

15-  Joseph LOUFOUA

 

 

 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir