22/08/2017

Dernière mise à jour10:34:34 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique TENTATIVE D' AGRESSION ÉCHOUÉE A BRAZZAVILLE.

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

TENTATIVE D' AGRESSION ÉCHOUÉE A BRAZZAVILLE.

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Nous tenons à dénoncer vigoureusement la descente punitive organisé encore par la police du PCT, pour agresser physiquement le Président de l’UPC, Mr Paulin Makaya à son domicile ce lundi 17 novembre 2014 aux environs de 08 h 30 du matin. L’escouade était composée de 40 personnes en civils, tous des karatékas, qui ont perçus chacun pour cette mission, la modique somme de 7000 frs Cfa, dans le groupe se trouvait un certain Cyriaque et un garde de corps du Général jean François Ndenguet, directeur général de la police du Congo qui a été identifié.
Ce groupe qui sème la terreur et la mort à Brazzaville, est arrivé à bord d’un (1) bus Coaster et de trois (3) Taxis.
Le président Paulin Makaya, n’a eu la vie sauve, que grâce à la mobilisation des populations de son quartier qui voulait en découdre avec les assaillants.
Nous dénonçons avec la dernière énergie, ces méthodes de la Gestapo hitlérienne, qu’utilise les thuriféraires du pouvoir de Mr Denis Sassou Nguesso, pour brutaliser, terroriser, terrifier et intimider tous les opposants à leur domicile.
Le peuple conscient est contre tout projet de modification ou de changement de la Constitution au Congo ;
Mr Sassou à l’issue de son second et ultime mandat de président de la république doit prendre sa retraite en 2016, c’est définitif.
Cependant, nous tenons Mr Denis Sassou Nguesso, pour responsable de toutes sortes des sévices corporels qui pourraient arriver aux opposants congolais à Brazzaville et partout dans le monde.
Ces actes de bestialité et de barbarie n’entameront en aucun cas la détermination du peuple congolais, longtemps terrorisé à venir à bout de ce système obsolète.

Source: Plc Congo


Commentaires  

 
+1 #1 isidore aya 20-11-2014 20:16
L’hécatombe de la condition humaine au Congo !
Incroyable mai vrai: le Congo Brazzaville de 2014 à 2016 pourrait perdre 47% de sa population active et 60% de ses élites de l’intérieur du pays. Sans oublier 70% de gènes cognitifs affaiblis pour cause de conditions épigénétiques insupportables ou intolérables.
En cause, Denis Sassou Nguesso, l’homme de la Francafrique et de la famille pignasse kleptomane des deniers publics congolais, aujourd’hui milliardaire Français.

En savoir plus sur le blog: congo -objectif2050
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir