Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique L’agenda caché de Sassou Nguesso

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

L’agenda caché de Sassou Nguesso

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Brazzaville: le 31 décembre dernier, alors que les congolais l’attendaient sur ses vraies intentions de changement de la constitution, Sassou Nguesso bien malin dans la menace à peine voilée lors de ses vœux à la nation, a repris le refrain de ses instructions au PCT qui avait mission du sale boulot, louvoyant et espérant tromper les Congolais.

Sassou Nguesso qui dit suivre le débat sur les institutions dans le pays vit mal la pression trop forte et cache mal son désir ardent de changer de constitution pour s’offrir un 3è mandat. Dans sa démarche, il veut gagner du temps, endormir les Congolais pour se prononcer le plus tard possible sur une éventuelle transition, sur ses vraies intentions de changement de constitution et de candidat aux présidentielles en 2016.

Personne n’acceptera son dialogue à lui parfumé de corruption, sous fond de référendum constitutionnel qu’il entend gagner à la faveur d'une tricherie et escroquerie à grande échelle.

Pour Sassou Nguesso, le Congo n’est SOUVERAIN que  quand Hollande, Obama et le Pape François haussent le ton et s’opposent à ses manœuvres ! Mais pas quand la Droite Française viendrait à son secours, le maintenir à vie au pouvoir aux prix de mallettes !

En effet, lors de la disparition de son regretté  ami et parent Christophe de Margerie PDG de total, le clan  Sassou Nguesso en larmes et très affecté avait fait le voyage de Paris pour surveiller qui allait continuer l’œuvre. A cette occasion-là, le clan avait rencontré des responsables politiques de la droite française et s'était plaint de la pression de Hollande sur le Congo. En retour, ces responsables politiques de la droite française avaient alors suggéré au clan, l'idée de trouver l’astuce d’une longue transition, au-delà de 2017 année d’éventuels et probables changements en France ; d’où la formule  entendue « travaillons d’abord en 2015, les élections  présidentielles en 2016 et législatives en 2017 nous avons  le temps de les voir venir … »

Une chose est certaine: la droite française peut toujours  rêver  venir au secours au  financier de dictateur. 2017 ce sera trop tard, trop tard …, sassou nguesso sera loin, bien loin, déjà parti.

Sassou Nguesso aura beau faire, tourner la situation dans tous les sens, à gauche, à droite, aller au ciel ou redescendre, intimider, occuper Brazzaville le jour, la nuit avec ses milices et mercenaires comme cela est déjà dans ses plans pour une guerre programmée, il ne pourra rien contre son départ. Après le burkina, c’est maintenant son tour et son heure a incontestablement sonné, les masses populaires rendront  témoignage à l’histoire.

Congolais, Congolaises, Sassou Nguesso doit partir. Mettons-nous debout dès maintenant. Unissons-nous contre le système à corruption. Aucune dictature au monde n’a mis indéfiniment un peuple à  genoux. Soyons  fermes et déterminés à le chasser et c’est la seule alternative.

Colonel Grégoire L. OKHANZÂ

Brazzaville, 2 janvier 2015

vœux et heureuse Année 2015

Sous le signe du Bonheur de l’Être


 

Commentaires  

 
0 #1 Donald trump age 25 22-06-2016 14:57
It uses a marketing system and marketing knowledge to reach any company opportunity.

"The Donald" fully endorses not just mlm,
but ACN as well. Without knowing every one of them personally,
I can promise you there is not only a single direct selling guru who hasn't done the project that it requires and needs to be where these are.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir