Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique L'HEURE EST A L'UNITE IMPERATIVE DE LA DIASPORA

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

L'HEURE EST A L'UNITE IMPERATIVE DE LA DIASPORA

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Nous avons tous hurlé notre ire sur Sassou Nguesso en le traitant d'assassin, de voleur, de dictateur, d'incompétent, etc.;

 

Nous avons copieusement insulté Sassou Nguesso de tous les noms d'oiseaux qui existent sous le ciel;

Nous avons fait des incantations et maudit Sassou Nguesso pour sa méchanceté;

Nous avons tous touché le problème du Congo du doigt et nous avons décidé que le problème du Congo, c'est Sassou Nguesso

Maintenant que nous avons montré nos capacité oratoires, sortons à présent nos réelles aptitudes politiques.

Nous nous sommes bien amusés, tout le monde nous a vus, tout le monde sait désormais de quel bois nous chauffons, maintenant, TRAVAILLONS!

Il est clair que toutes les forces politiques de l'opposition - du moins celles de la Diaspora - semblent avoir le regard tourné vers un seul et même objectif: "Sassou Nguesso, out!"

Mais pour atteindre cet objectif, pour éviter que cet objectif ne devienne juste un lointain rêve amer et inaccessible, chaque aspirant politique devrait s'imposer l'effort d'accepter de travailler franchement avec les "fous" et les "idiots" du Congo qui partagent le même objectif, afin qu'ensemble ils puissent se concocter une sauce composée des ingrédients suivants:

Une réelle détermination patriotique

De fortes convictions politiques

Une intelligence "astucieuse."

Une sage humilité

Une mure stratégie et une discrétion absolue

Une coalition politique impérative pour pouvoir fonctionner en RÉELLE UNITÉ.

Se ranger derrière un seul leader qui soit ici ou sur le terrain, car il n'y a QU'UN SEUL FAUTEUIL PRÉSIDENTIEL

Par contre, le Congo étant un vaste chantier ou tout est à faire, les postes politiques ne manqueront pas, pour tous ceux qui ambitionnent d'y jouer un rôle politique important. Le Congo a besoin des maires, des préfets, des directeurs, etc. Donc, tout le monde aura l'opportunité d'apporter sa pierre à l'édifice, même dans son propre village.

Mais il faut avant tout savoir qu'aucun combat, aucune guerre, aucune lutte ne se gagne dans le désordre, la dispersion, la fanfaronnade et le « moi-moi »

Cette RÉELLE UNITÉ aurait des atouts majeurs en faveur de nos actions:

- La Diaspora aura une bonne maîtrise de son agenda et de ses actions

- Ce qui éviterait des sorties ou prises de position tous azimuts et non concertées au préalable dans la coalition

- La Diaspora aura une meilleure visibilité nationale et internationale, et une belle opportunité pour "réseauter" positivement et efficacement au niveau international.

Pour dire vrai, à l'heure actuelle, lorsque l'on nous observe, au vu de notre façon de faire, l'on se rend compte que notre sauce est immangeable, et que nous préparons  plutôt la table du festin pour Sassou Nguesso qui est en train de mieux enraciner son système.

Si nous ne pouvons pas nous concocter cette sauce aujourd'hui, parce que nous sommes trop "savants" ou trop je ne sais quoi d'autre, nos petits-enfants seront à notre place après-demain pour tenter de faire la même chose que nous.

UN BON GUERRIER NE COMMET JAMAIS LA MALADRESSE DE SOUS-ESTIMER SON ADVERSAIRE, ENCORE MOINS SES ALLIES.

L'UNION FAIT LA FORCE, MAIS LA FORCE NE FAIT PAS L'UNION!


Marie Louise ABIA


Commentaires  

 
0 #2 Mid Mak 07-01-2015 22:06
L arme la plus sofistiquee au monde n est autre que le peuple.
Citer
 
 
0 #1 Mid Mak 07-01-2015 22:02
Vaincre les injustices pour un congo meilleur.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir