Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique RDC: entre déraison et horreur

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

RDC: entre déraison et horreur

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Voilà la RDC qui nous offre un spectacle de la déraison. Voilà une RDC qui nous offre un spectacle d'horreurs.

Au nom d'une certaine gouvernance à vie, on tue le peuple. Voilà un chef d'état qui, par entêtement se permet de ne prendre en compte aucune donné historique. Il oublie que l'Afrique est porté par les événements en chaîne : Des indépendances aux conférences nationales en passant par les coups d'états multiples. Il oublie qu'un peuple meurtri cristallise son ressentiment.

Or nous savons également que le ressentiment est le moteur de l'aigreur de l'histoire. Un peuple meurtri et humilié peut se muer en un monstre réel. Et la boulimie d'un monstre se nourrit du chaos. A quoi sert donc à un chef de ne pas vouloir partir […], à quoi sert-il de rester au pouvoir lorsque ceux qui paient les choix politiques dans la misère, dans l'infamie et l'indignité se révoltent. A quoi rime ce continent où partir du pouvoir passe par la perte de vies humaines.

On arguera certainement sur la démocratie qui serait incompatible au continent. Foutaise ! Les coréens du sud sont jaunes et ils y arrivent...Le problème réside dans ces hommes boulimiques du pouvoir. Le problème ce n'est pas le système mais ces hommes qui le travestissent. Ceux qui décident de la mort des autres.

Mon cœur bat au rythme de celui de cette jeunesse Rdcéenne qui paie le prix du chômage avec l'irrespect qui va avec. Ma haine est celle de ces femmes à Goma dont la dignité est chaque jour bafouée par l'incompétence d'un gouvernement. Ma détresse est celle de ces enfants qui dans le chaos n'iront pas à l'école par la faute des irresponsables élevés au rang de responsables politiques

AFRIQUE RÉVEILLE TOI !

Gracias D. Umuntu Ngumuntu



Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir