Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Sassou en visite officielle en Europe pour promouvoir son fauteuil dictatorial

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Sassou en visite officielle en Europe pour promouvoir son fauteuil dictatorial

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le Président SASSOU effectuera à partir d’aujourd’hui 25 Février 2015, une tournée en Europe qui le conduira en Italie, puis au siège de l’Union Européenne à Bruxelles.

Selon nos sources, SASSOU a signé un pacte avec le Président du Conseil Italien Matteo RENZI, afin que Matteo fasse la promotion de son fauteuil dictatorial Congolais en Europe, en contre-partie SASSOU va brader au profit d’ENI les nouveaux champs pétroliers découverts au Congo.

La position actuelle de Matteo RENZI qui est aussi Président en exercice de l’UE, serait favorable à ce lobbying ténébreux et explique le passage de SASSOU à Bruxelles. Notez que SASSOU n’ira pas à Paris, ce n’est pas un hasard.

Nous mettons en garde Matteo RENZI pour ses velléités dignes de la mafia sicilienne, lui qui prétend être un démocrate et qui se met à vouer une adoration indigne au vieux dictateur sanguinaire SASSOU, à cause du pétrole Congolais qui lui a été bradé. Le Pétrole Congolais appartient au Peuple Congolais, et Non à SASSOU et son indigne famille.

Si RENZI persiste dans son projet machiavélique, les sociétés Italiennes présentes au Congo pourraient être des cibles des Combattants de la Liberté.

D’ailleurs, une « grande manifestation » des Démocrates Congolais de France sera organisée devant l’Ambassade d’Italie à Paris. Les citoyens congolais vont bloquer l’accès à cette Ambassade, car l’Italie veut soutenir la confiscation des Libertés au Congo, au nom du pétrole Congolais qui leur a été illégalement bradé par SASSOU.

Nous demandons aux Défenseurs de la Démocratie d’Europe, ONG, Associations, Partis politiques, Hommes politiques de se mobiliser pour barrer la route à la « mafia d’État » orchestrée par Matteo RENZI au profit de SASSOU.

Nous mettons en garde le Ministre Congolais des Affaires étrangères, car son rôle consiste à défendre les Intérêts du Congo et non les intérêts d’un homme.

SASSOU doit dégager, il a 32 ans de pouvoir pour un bilan médiocre, teinté du rouge de ses nombreux crimes contre les Congolais.

Le Congo a besoin d’un nouveau souffle et d’un nouveau leadership qui conduira le Congo vers l’émergence, avec une politique publique qui va prôner l’équilibre entre tous les Congolais, afin que chaque Congolais puisse se retrouver et être heureux.

Nous ne voulons plus au Congo d’une minorité clanique qui a tous les Droits, et d’une majorité du Peuple qui n’a le droit que de les voir jouir. Cette injustice systématique va s’arrêter en 2016, ni RENZI, ni SASSOU, ni les Libanais du HEZBOLLAH de SASSOU, « ni le diable lui- même » n’empêcheront la Libération totale du Peuple Congolais du joug sanguinaire, budgétivore et totalitaire de SASSOU.

Front des Démocrates – FD


 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir