22/08/2017

Dernière mise à jour07:00:34 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Paul Marie Mpouelé, coordonnateur du Frocad : «On ne peut pas aller à l’alternance en rangs dispersés»

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Paul Marie Mpouelé, coordonnateur du Frocad : «On ne peut pas aller à l’alternance en rangs dispersés»

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Réunis le 5 février 2015, à l’hôtel Saphir, les partis politiques, mouvements, plateformes associations et personnalités opposés au changement de la Constitution du 20 janvier 2002 ont mis en place une plateforme dénommée: Frocad (Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et pour l’alternance démocratique), dont Paul-Marie Mpouélé est le coordonnateur.

Vendredi 27 février dernier, il s’est prêté à nos questions, pour parler de l’avenir politique de cette plateforme, du débat sur la Constitution, du dialogue et de la stratégie à adopter pour l’élection présidentielle de 2016. Pour lui, «on ne peut pas aller à l’alternance en rangs dispersés». En ce qui concerne la Constitution, il est contre son changement, mais ouvert à sa révision. Interview exclusive!

* Monsieur le coordonnateur du Frocad, quel est l’avenir de votre plateforme? Est-elle créée juste pour faire respecter l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique dans le pays ou aviez-vous d’autres ambitions, par exemple, celle de présenter un candidat à l’élection présidentielle de 2016?

** Comme un enfant qui naît, le Frocad est promis à une longue existence. Un enfant, pour reprendre cette image, naît, grandit, vieillit même et meurt, le plus tard possible, tant que ses parents prennent soin de lui. Nous essayerons de prendre soin du Frocad, pour aller le plus loin possible, avec cet instrument de rassemblement. Quant au candidat unique possible, je crois que tous les acteurs politiques congolais doivent tirer les leçons de ce qui se passe au Togo, mais qui s’est déjà passé aussi dans notre pays. On ne peut pas aller à l’alternance en rangs dispersés, c’est l’échec programmé. Il nous faudra faire preuve d’humilité et de grande responsabilité, pour accéder à ce souhait évident de tous les Congolais qui attendent le changement et la rupture.

* Puisque vous n’allez pas en rangs dispersés, comment allez-vous faire alors pour choisir votre candidat?

** Comme je viens de le dire, c’est un souhait du peuple que nous soumettrons, en temps opportun, au débat. Je ne peux, donc, vous dire, maintenant, comment nous procéderons. Il est évident que la voie la plus démocratique, c’est celle de s’adresser aux militants et sympathisants, dans le cadre, par exemple, des primaires, si vous avez plusieurs prétendants. Mais tout cela n’est que supputations, puisque nous avons encore un grand combat devant nous, celui de faire respecter l’ordre constitutionnel et d’obtenir des élections libres, équitables, justes et transparentes.

* Comme vous êtes opposés à la réforme constitutionnelle, êtes-vous conscients que si votre candidat est élu président de la République en 2016, il va devoir cohabiter avec le P.c.t et ses alliés qui détiennent la majorité à l’assemblée nationale et au sénat? Qu’entendez-vous faire?

** Il faut arrêter de jouer à se faire peur. Cette Constitution a prévu des mécanismes, même en cas de cohabitation. Le président de la République peut, aisément, légiférer par ordonnance, il suffira qu’il demande l’avis de conformité à la Constitution aux institutions habilitées: la Cour constitutionnelle ou la Cour suprême, selon les cas. La cohabitation se passera donc très bien et en 2017, les choses entreront dans l’ordre, puisque je ne pense pas que sans son système de fraude actuel, le P.c.t se taille encore une quelconque majorité dans ce pays.

* Concernant la Constitution, quelle serait votre attitude, au cas où le gouvernement organise un référendum constitutionnel, pour permettre au peuple de trancher le débat actuel où deux positions s’affrontent, à savoir: les antis et les pros changement constitutionnel?

** Je pense que le président de la République est un homme d’honneur. Cela a, d’ailleurs, fait l’objet d’un livre le concernant. Et cet homme d’honneur, qui est un soldat, donc qui a prêté serment sous le drapeau, connaît ce que c’est la valeur d’un serment. Je crois, donc, qu’il ne commettra pas le parjure que ses laudateurs veulent qu’il commette. Le parjure, il le connaît comme soldat, mais aussi comme initié, donc il ne le commettra pas. Maintenant, si par malheur, il accède à cet appel de bas niveau, nous nous opposerons, énergiquement, car il s’agira d’un coup d’Etat constitutionnel que personne ne peut accepter. D’ailleurs, pour aider le président de la République à sortir par la grande porte, comme le souhaitent la majorité des Congolais, nous lui proposons de convoquer une rencontre de la classe politique, la société civile et de l’administration, pour qu’ensemble, nous étudions les mécanismes d’une nouvelle gouvernance électorale, qui redonne à notre pays ses lettres de noblesse en matière de préparation et d’organisation des élections. C’est si urgent que nous n’accepterons pas que le temps passe inexorablement. Ce mois de mars doit être consacré à cela, pour redonner confiance à tout le monde et apaiser le climat qui se tend inutilement. Il n’y a pas de pro changement de Constitution, ce sont des putschistes et des anarchistes qui n’ont pas leur place dans une République. La démocratie suppose le respect des lois et la place de ceux qui ne respectent pas les lois, c’est la prison. Alors, qu’on arrête de nous divertir par des propos qui frisent le ridicule. Toutes les réformes recensées par le P.c.t pour justifier un coup d’Etat constitutionnel trouvent leurs résolutions dans la révision de notre Constitution, nous sommes disposés à aller à cette révision, comme l’indique l’article 86 de la loi fondamentale.

Notre peuple sait que le P.c.t se débine et se délite, chaque fois qu’il est devant un tournant important de notre histoire. Il se réfugie derrière le chiffon rouge de la menace de la paix, des complots imaginaires, prenant ainsi en otage Denis Sassou-Nguesso, qui est censé être le président de tous les Congolais et non du P.c.t. Les faux sages, les députés, les ministres qui font l’apologie du changement de la Constitution, comme s’ils avaient la primeur de tracer les contours de notre vivre-ensemble, sont des vrais perturbateurs de la paix que le président de la République doit sanctionner, en sa qualité de défenseur de la République et de sa Constitution.

Propos recueillis par Cyr Armel YABBAT-NGO

Source La Semaine Africaine


Commentaires  

 
0 #52 seodirectorybank.in 25-07-2017 09:03
Hi there! I just wanted to ask if you ever have any issues with
hackers? My last blog (wordpress) was hacked and I ended up losing many
months of hard work due to no backup. Do you have any solutions to protect against
hackers?

Feel free to surf to my webpage: seodirectoryban k.in: http://Seodirectoryban k.in/groups/a-look-at-the-new-honda-vtec-vehicle-1947222410/
Citer
 
 
0 #51 Leather Jumpers 25-07-2017 04:45
If some one wishes to be updated with hottest technologies afterward he must be
pay a visit this web site and be up to date all the time.


My site; Leather Jumpers: http://Demo.Yunview.cn/comment/html/index.php?page=1&id=224968
Citer
 
 
0 #50 5Ijjh.Cn 23-07-2017 19:22
I loved as much as you will receive carried out right here.
The sketch is tasteful, your authored material stylish.
nonetheless, you command get got an edginess over that you wish be delivering
the following. unwell unquestionably come more formerly again as exactly the same nearly a lot often inside case you shield this hike.


Take a look at my web blog; 5Ijjh.Cn: http://Www.5ijjh.cn/space.php?uid=26647&do=blog&id=82345
Citer
 
 
0 #49 Carlton 21-07-2017 03:32
You really make it seem so easy with your presentation but I find this topic to be really something which I think I would never understand.
It seems too complex and very broad for me. I'm looking forward for your next post, I will
try to get the hang of it!

Here is my web-site - Carlton: http://www.5ijjh.cn/space.php?uid=21682&do=blog&id=592054
Citer
 
 
0 #48 دستگاه تصفیه آب 04-02-2017 23:45
Amazing! This blog looks just like my old one! It's
on a entirely different topic but it has pretty much the same layout and design. Wonderful choice of colors!
Citer
 
 
0 #47 let me watch this 08-10-2016 19:25
The annual sequence New Administrators/New Movies, offered by the Movie Society of
Lincoln Heart and the Museum of Fashionable Artwork, announced a world lineup on Wednesday that
includes motion pictures culled from, and celebrated
by, the Venice, Locarno, Cannes and Toronto film festivals.
Citer
 
 
0 #46 let me watch this 08-10-2016 18:32
This most pirated films roundup comprises mere observations in regards to the nature of Web movie
piracy.
Citer
 
 
0 #45 Carmelo 07-05-2016 01:30
As mobile strike.
Citer
 
 
0 #44 Hack tool 01-03-2016 09:46
Terrific article! This is the type of information that should bee shared across the web.
Shame on Google for no longer positioning this
post upper! Come on over and talk over with
my site . Thanks =)

My homepage Hack tool: http://Gamesneedhack.com/
Citer
 
 
0 #43 tools 01-03-2016 07:32
you're in point of fact a excellent webmaster.
The website loading velocity is amazing. It kind of feels that you are doing any unique trick.

Also, The contents are masterpiece. you've done a wonderful job in this matter!



Here is my web-site: tools: http://gamesneedhack.com
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir