Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique La démonstration de force des femmes de la CADD

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

La démonstration de force des femmes de la CADD

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Avant la rentrée politique de leur leader André Okombi Salissa, les femmes du CADD ont fait une sortie fracassante à l’occasion du mois de la femme. Thème de la Journée de la Femme de la CADD: L'alternance politique est une exigence démocratique.

Ce dimanche 29 mars 2015 au palais des congrès de Brazzaville, le comité féminin de la convention pour l’action, la démocratie et le développement (CADD) s'est livré à une démonstration de force audacieuse et brillante en mobilisant des milliers de femmes de la ville de Brazzaville.

Cette sortie politique a le mérite d’éclaircir les positions, de baliser le chemin et de gonfler le moral des militants, au moment où les congolais doivent affronter les défis majeurs pour leur pays.

« Notre engagement à défendre la démocratie n’est pas négociable » ou encore « Mobilisons-nous pour une alternance politique crédible et apaisée au Congo », tels étaient les slogans qu’on pouvait lire dans la grande salle du palais des congrès.
Dans une salle chauffée à blanc, avec une scénographie monumentale et très soignée, les différents responsables se sont présentés devant les militants pour livrer la matrice politique et la vision qu’ils se font du Congo.

Succès d'affluence dans une ambiance survoltée et de ferveur militante, les responsables de cette formation politique qui prônent le NON au changement de la constitution, peuvent être fiers et satisfaits de cette sortie qui n’est qu’un avant goût de ce qui nous attend dans les jours à venir.

Quelques images de cette rencontre :

CADD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires  

 
0 #1 vetement original 27-08-2016 11:40
Quoi dire de + ? vous avez tout résumé dans cet
article. Vraiment enrichissant
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir