Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Congo-Brazzaville : Le criminel général Nianga Ngatsé Mbouala achète des armes en Afrique du Sud

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Congo-Brazzaville : Le criminel général Nianga Ngatsé Mbouala achète des armes en Afrique du Sud

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Tant que Sassou Nguesso et ses hommes auront les armes par-devers eux, la population du Congo-Brazzaville sera toujours en danger. Des mercenaires de tout poil ont envahi la zone du Nord. Mais, que veulent vraiment le pouvoir de Denis Sassou Nguesso ?

Pendant que les populations souffrent des chiffons de généraux comme Nianga Ngatsé Mbouala gaspillent l’argent des contribuables congolais pour aller acheter des armes. Quelle folie !

Sassou Nguesso et ses hommes préparent la guerre contre tous les démocrates qui ne veulent plus du criminel Sassou et sa bande de généraux. Nous venons d’être informés que le général Nianga Ngatsé,Mbouala, commandant de la garde présidentielle (GR) du dictateur Sassou Nguesso, vient de commander de tonnes d’armes en Afrique du Sud .

Ces armes vont transiter directement par le Nord du pays (Par l'aéroport d'Ollombo), une partie sera distribuée à des miliciens dans les villages. Ce criminel général Nianga Ngasté Mbouala est en liaison avec d’autres groupes, qui font le travail de communication pour le maintien de Sassou Nguesso à coller son cul au pouvoir.

Par ailleurs un groupe des femmes à Pointe-Noire ont été aperçues avec des sacs bourrés d’argent, et chose curieuse, l’une des 4 dames avait un pistolet automatique dans un quartier de Pointe-Noire. Ce sont des femmes de liaison. Dans l’armée congolaise, il y’a des remous, des jeunes officiers boudent les dernières nominations des officiers sur des bases floues, notamment à la garde présidentielle et dans d’autres bataillons.

Sassou est boudé même dans l’armée.

Les militaires à Brazzaville comme à Pointe-Noire surveillent les mouvements de certains généraux, par radio et par personnes interposées. Cependant, nous avons appris que deux généraux originaires du Sud ont été traqués par la sécurité d’État. Voilà, sans autres détails. Notre rôle c’est celui d’informer les citoyens congolais, afin de savoir comment Sassou et ses criminels veulent faire la guerre au peuple Congolais.

La Patrie ou la Mort ! Le peuple Congolais vaincra !

Gervais Mboumba, militant des droits de l’homme

 


 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir