23/03/2017

Dernière mise à jour09:55:39 PM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique CONGO-BRAZZAVILLE : Comment Denis Sassou Nguesso emprisonne la justice en son palais

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

CONGO-BRAZZAVILLE : Comment Denis Sassou Nguesso emprisonne la justice en son palais

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Après avoir renforcé sa sécurité rapprochée au détriment de l’armée nationale et mis des pans entiers de l’économie en coupe réglée, Denis Sassou Nguesso met la justice au pas.

****

Source La Lettre du Continent


 

Commentaires  

 
0 #3 romeo mamins 08-10-2016 20:51
Je veut adherer
Citer
 
 
0 #2 romeo mamins 08-10-2016 20:50
Je veut adheré
Citer
 
 
0 #1 Marabout Adeyemi 20-05-2015 21:30
Rituels d'adhésion ou d'initiation dans une secte satanique appelé club des milliardaires
Ce rituel consiste a vous initié dans une secte des plus puissants de
ce monde qu'on appelle le clud des milliardaires
Ce rituel fera de vous un homme très puissants et très riche.
Ce rituel vous fera rentré dans le club des plus riches de ce monde.
Ce rituel fera de vous le maitre du monde et vous aurez le monde a
vos pieds.
Avec ce rituel , vous allez gouverner le monde et vous aurez tous
ce que vous voulez dans votre vie.
Ce monde appartient a ceux qui sont dans le secte satanique
des clubs de milliadaires.

LE MONDE EST A VOUS....

Email : adeyemivodounon @gmail.com

TEL : 002 2968920431
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir