Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Consultation politique et tentative de corruption: Marie Paul M’Pouélé refuse une valise de 100 millions de frs Cfa de Sassou

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Consultation politique et tentative de corruption: Marie Paul M’Pouélé refuse une valise de 100 millions de frs Cfa de Sassou

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Dans la nuit de Samedi 23 Mai 2015, Hugues Ngouelondélé, beau fils de Sassou Nguesso et maire de Brazzaville et Firmin Ayessa, directeur de cabinet de Sassou Nguesso avaient fait irruption au domicile du coordonnateur du FROCAD (Front républicain pour le respect de l’ordre Constitutionnel et pour l’alternance démocratique) Paul Marie M’pouélé avec une valise de 100 millions de Frs CFA pour convaincre ce dernier « Paul Marie M’pouélé » d’accepter de prendre part à la consultation politique initiée par Sassou Nguesso.

Marie Paul M’pouélé a décliné l’offre, très furieux, il a demandé aux corrupteurs (Hugues et Ayessa) d’aller se faire foutre.

Selon les sources très proches de Jean Dominique Okemba (partisan de la ligne dure), Sassou a remis 3 milliards de FCFA à Hugues Ngouelondele, Elvis Okombi Tsalissan, Firmin Ayessa et Raymond Zephirin Mboulou pour corrompre les opposants afin de prendre part à ses consultations.

Dans la ligne de mire Paul Marie Mpouélé, Ange Édouard Poungui, Claudine Munari, Clement Mierassa. Certains auraient déjà été contactés sans succès.

Dans certains quartiers de Brazzaville, des comités ont été montés pour vandaliser les demeures des opposants qui tomberaient dans ce piège (prendre part à la consultation de Sassou Nguesso).

Au dernier conseil de ministre, Claudine Munari, ministre de commerce a failli démissionner à la suite des railleries de Sassou Nguesso en plein conseil des ministres parlant de la petite Suisse de Pascal Lissouba.

Jeff KITOKO

Par Brazzanews


 

Commentaires  

 
0 #1 Ben Odzalon 26-05-2015 08:45
:lol:
Achat des consciences !
Lorsque le bras/le pied pourrit il faut l’amputer pour éviter que le corps pourrisse et soit voué à la mort.
Le monsieur SASSOU na jamais eut de rêve pour le Congo. Il reprend les projets de monsieur LISSOUBA "petite suisse".
Bravo à vous et vos camarades, car la richesse, la puissance humaine, l'argent passe et la vie aussi, tout n'est que question de temps.
La vraie richesse c'est de laisser une histoire positive dans les cœurs et la vie des congolais. Car la bonne histoire ne meurt jamais, il est dans les consciences, transmise de génération en génération (Comme: Nelson Mandela).
Courage! courage! c'est le début d'une nouvelle air !!
Ben Odzalon! :lol:
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir