Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Pascal TSATY-MABIALA empêché de quitter le Congo

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Pascal TSATY-MABIALA empêché de quitter le Congo

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La nouvelle vient de tomber : des officiers des services de l'immigration viennent de signifier à Monsieur Pascal TSATY-MABIALA l'interdiction de prendre l'avion qui devait le mener à Paris, en France.

Alors qu'il s'apprêtait à prendre le vol Air France Brazzaville-Paris de ce lundi 6 juillet 2015, les officiers des services de l'immigration postés à l'aéroport de Maya-Maya viennent de signifier à Monsieur Pascal TSATY-MABIALA, Premier Secrétaire du premier parti de l'opposition congolaise l'U.PA.D.S, l'interdiction de voyager.

Dans la suite de son discours du 30 juin dernier dans lequel il trace la feuille de route du référendum qui va lui ouvrir la voie du changement de la Constitution et un passage en force pour un troisième mandat présidentiel de 7 ans malgré le désaveu cuisant du Peuple Congolais qui n'a cessé de bouder les urnes pendant dix sept ans, le Président Denis SASSOU NGUESSO prononce des interdictions de quitter le territoire.

Comme à l'époque où il était à la tête des services secrets, la tristement célèbre « Sécurité d'état », SASSOU-NGUESSO édicte ces interdictions dans le plus grand secret.

Après les actions similaires de 2009, voici que Monsieur Pascal TSATY-MABIALA est empêché d'embarquer, par une notification verbale sans aucun support juridique.

Et vu la méthode employée, il est autorisé de croire que ce n'est qu'un début.

Il faut dire que le cortège du Président SASSOU NGUESSO a été longuement bloqué cet après-midi lors de son passage vers l'aéroport de Maya-Maya. Une intervention de la police a été nécessaire pour rouvrir le passage.

J'en appelle aux Congolais épris de liberté et de démocratie, aux amis du Congo, d'élever la voix face à ce retour brutal dans la barbarie, au moment où la lutte pour la défense de notre Constitution prend toute son intensité, rappelant la ferveur citoyenne de la Conférence Nationale Souveraine qui avait consacré le retour aux Libertés Fondamentales.

Didier Mahouèle ma Makita
Président de la Coordination Europe-Amériques de l'U.PA.D.S


Paris, le 6 juillet 2015 - 22h30.

Commentaires  

 
0 #3 Glenn 07-10-2016 09:16
If you have any queries about our cannabis seeds or the Rhino Seed
Bank' site itself , do not hesitate to speak to The Rhino straight making use of our make contact with form, by e mail or even by telephone.
Citer
 
 
0 #2 www.diigo.com 05-10-2016 12:56
That is not to say cannabis in excess or to inexperienced buyers is
not impairing to driving.
Citer
 
 
0 #1 vibrador lelo 03-10-2015 05:01
Every weekend i used to pay a visit this web page, as i want enjoyment, since this this web page conations genuinely fastidious funny information too.


Look at my site ... vibrador lelo: http://Eakeple.Bravesites.com/entries/general/reasons-why-you-should-switch-to-dilf
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir