Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique ILS VEULENT LA TETE D’ANDRE OKOMBI-SALISSA PARCE QU’IL POURRAIT ETRE LE PROCHAIN PRESIDENT DU CONGO…

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

ILS VEULENT LA TETE D’ANDRE OKOMBI-SALISSA PARCE QU’IL POURRAIT ETRE LE PROCHAIN PRESIDENT DU CONGO…

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

NOTE DE DAC : L’important est-il d’avoir raison trop tôt ? Plutôt l'essentiel serait dans la manière dont on  conçoit ou  non sur la raison avant les autres . Les grands génies sont toujours ceux qui ont eu raison au bon moment. Tout le monde est pour la justice, mais chacun en comprend différemment le sens. Lorsqu’en 1997 DAC dénonçait la dérive républicaine,  nous avions été traités d'aigris, de tribalistes. Lorsqu’il y a à  peine 2 ans je disais à mon frère (TOUKASSE VALENCE) que SOUTENIR SASSOU est une faute grave. Il était loin de me donner raison. Aujourd’hui c’est lui qui nous livre les informations les plus croustillantes de la pagaille orchestrée par l’épicerie SASSOU au pouvoir. C’est dire que l’on peut se tromper une fois, mais se tromper tout le temps n’est plus une erreur mais une faute . Mr VALENCE TOUKASSE est entrain de rectifier son tir et remettre la vérité à l’endroit. POURVU QUE CA DURE et que ça ne cache rien d’autre qu’une bonne prise de conscience.

ARTICLE DE VALENCE TOUKASSE

----------------------------------------------------------------------

Arracher le PCT, le parti fondé par Marien N’gouabi, de la mainmise des « Nguesso », André Okombi s’y met. Le président Denis  Sassou-Nguesso est submergé par ces voix qui se lèvent ci et là, qui le défient ouvertement. Le temps de totale domination et de la totale soumission est passé. Le vieux « Lion » a perdu de sa splendeur, par l’usage du temps. C’est leur de la retraite. Par une sortie par la grande porte.  André Okombi-Salissa, qui l’âme bien, le lui aurait dit. « mpila mosi Keba ». Sassou continue de faire la sourde oreille.  N’écoutant que ceux de sa famille, les enfants, les oncles et  les « visiteurs du soir », qui se sauveront  à la moindre incartade. On ne peut jamais toujours tout faire à sa guise.  Surtout lorsqu’il s’agit d’une constitution que l’on a soi-même proposé à son peuple. Il y a eu des présidents avant lui, il y en aura après Sassou. Les hommes passent, seule la Nation reste. Sassou s’entête. Il s’entête tellement qu’il va au-devant de gros ennuis.

André Okombi est un homme exceptionnel, persévérant. Il a une force de caractère telle que les membres de la CADD, les déçus du PCT sont tous derrière lui. Par dizaines de milliers. Pendant que le PCT et ses satellites que sont le M2NR et la DNR  en sont à mettre la « thune » pour récolter des âmes et des hourras pour des mises en scène réglées à l’avance. Afin de faire croire que le régime mobilise; André Okombi-Salissa lui mobilise par conviction. Parce qu’il un idéal national. Lui, l’enfant des quartiers populaires.

Au côté de Denis Sassou-N’guesso, d’année en année, pendant presque 14 ans, il a beaucoup vu. Au point d’être en mesure d’ôter tout ce qui empêche la « machine » d’avancer. Ce qu’il dénonce chez son ancien mentor, c’est sa propension à la présidence à vie, c’est le sectarisme et la confiscation des libertés. Viennent aussi à lui, non seulement ceux qui sont allés au champ de la bataille, mais aussi nombre de ceux qui, un jour ou l’autre depuis presque dix-sept ans, ont toujours voté Denis Sassou-N’guesso. Et qui ne veut pas que le Congo soit décadent. Par ce que tout simplement, un homme seul  voudrait tout s’accaparer.  Avec sa famille.Visionnaire, André Okombi-Salissa avait prévenu, il a eu du mal à se faire entendre. Cet homme de raison, cet homme du peuple, avait pourtant fait de la fidélité, une sorte de noblesse. Le fait est qu’il n’accepte que l’homme en qui, il a toujours fait confiance, puisse tout gâcher. Par pire égoïsme. Et c’est cela qui fait sa force. Qui explique d’ailleurs qu’il rassemble autant autour de lui. Il fait aujourd’hui, tellement peur à Sassou  et  à son clan, qu’ils en sont à sortir des pythons de dix mètres pour espérer le mettre à l’ombre. Les attaques contre sa personne sont ignobles et viles. Puisque celles-ci visent des gens qui lui sont proches. Des mises en scène en règle-des menaces et des intimidations.  Des arrestations, des enlèvements de ses proches.

Kadhafi serait encore de ce monde, s’il avait écouté. On lui avait fait de nombreuses propositions, il s’est obstiné. On connaît la tragédie. On l’aura regretté. Sassou peut sortir par la grande porte et rentrer dans l’histoire, mais il est sur le point de tout gâcher. Le référendum qu’il est sur le point d’organiser n’est qu’une entourloupe. André Okombi a été on ne peut plus clair, tout sera fait pour empêcher un hold-up constitutionnel.  Alors, il fait peur. Il est devenu une cible pour le clan au pouvoir. Des éléments de la garde de Sassou ont pris position autour de sa résidence. Ils seront responsables, s’il lui arrive quelque chose.  Trop, c’est excessif !

Toukasse Valence

Commentaires  

 
0 #1 Valtro 09-08-2015 10:54
Sassou est fini...la dictature et le pouvoir clanique c'est terminé... Donnons la dernière estocade au tyran!
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir