Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique SY CHERIF lance '' L'OPERATION CONTRE LA TERREUR ''

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

SY CHERIF lance '' L'OPERATION CONTRE LA TERREUR ''

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Vaillant peuple du Burkina Faso, peuple épris de justice et de paix, voilà maintenant plus de 48h que la hydre puante du RSP a pris en otage notre transition, détruisant ainsi le modèle démocratique que nous souhaitions obtenir à l’article de demain. Nous disons trop c’est trop.

Le vaillant peuple que nous sommes a déjà prouvé le 30 et 31 octobre 2014 qu’il pouvait prendre son destin en main en affrontant à mains nues les tirs de Blaise Compaoré. Peuple du Burkina Faso, peuple épris d’intégrité et d’honneur, l’histoire nous interpelle à nouveau et le monde nous regarde et espère de nous une solution. C’est pourquoi, en ma qualité de président par intérim légal et légitime de la transition, je déclare qu’à compter de ce jour, le RSP EST CONSIDERE COMME UNE FORCE TERRORISTE et est désormais illégal. C’est pourquoi j’invite les filles et les fils de ce pays qui nous est cher à le démanteler par tous les moyens.

Pour cela, dès l’instant que je vous parle, je déclare lancée l’opération les FRELONS DE LA TERREUR. Oui, foncer comme un seul soldat sur le camp Naaba Koom et nous débarrasser définitivement de cette hydre puante. Je demande donc aux Ouagalais de ce constituer dans les quartiers respectifs en brigades de vigilance et de défense et de faire de cette cité un quartier infernal pour les éléments récalcitrants du RSP, en:

Premièrement : disposant des barricades sur toutes les artères de la ville de Ouagadougou, avenues, boulevards, rues, ruelles et 6-mètres.

Deuxièmement: Sonnant, repoussant toutes intrusions des éléments du RSP.

D’autre part, j’invite les populations éprises de paix et de justice de l’intérieur du pays à rejoindre dès maintenant et à tout moment la Place de la Révolution pour entamer la marche vers le camp Naaba Koom. Que les populations venant du Sud campent à l’entrée et attendent nos instructions… Nous devons être au moins 3 millions de Burkinabé et d’amis de la démocratie et de la liberté à nous engager à cette marche pour montrer notre détermination aux terroristes du RSP.

Nous invitons les forces de défense et de sécurité loyalistes à se démarquer officiellement du RSP et à accompagner le peuple dans sa lutte pour sa liberté et sa dignité.

Nous invitons aussi la communauté internationale qui a investi plusieurs centaines de milliards dans l’organisation des élections du 11 octobre à se déterminer très clairement pour le combat du peuple afin que les élections ai lieu en date.

Vaillant peuple du Faso, l’opération '' Contre la Terreur'' commence maintenant.

LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !


SY CHERIF

COMMUNIQUÉ DE SY CHERIF SUR LA RADIO TRANSITION 108.0 FM OUAGADOUGOU.


Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir