Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique DAC participera bel et bien au MEETING du 27 SEPTEMBRE 2015

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

DAC participera bel et bien au MEETING du 27 SEPTEMBRE 2015

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Merci à l'accueil patriotique qui a été réservé à notre envoyé spécial par Les membres du FROCAD, Mrs MPOUELE, DZON, EPM, KINFOUNSIA ...

Notre responsable des questions stratégiques et politiques NKOUNKOU BAUDRY se trouve à Brazzaville pour témoigner notre solidarité avec les forces vives de l'intérieur.  Une cotisation fixée entre 200.000 fr CFA et 300.000 fr CFA pour les partis politiques et 50.000 fr CFA pour les individualités.

Pour sa part DAC s'est acquitté de sa part à hauteur de 200.000 fr CFA  Ainsi DAC, CARDDL et CODICORD participeront bel et bien au MEETING du 27 SEPTEMBRE 2015 A BRAZZAVILLE.

ENSEMBLE NOUS VAINCRONS CETTE GANGRENE POLITIQUE INSTALLÉE AU POUVOIR.

Après moult tractations, les autorités de Brazzaville n'ont pas eu d'autres choix que de nous accorder l'autorisation pour le Méga Meeting du dimanche 27 septembre 2015 au boulevard Alfred Raoul.

Venez nombreux pour dire à Sassou Nguesso qu'il doit dégager en 2016.

Nous vous donnerons plus de détail au retour de notre envoyé spécial.

QUE LA DÉMOCRATIE S'EXPRIME LE DIMANCHE AU BVD ALFRED RAOUL !

DAC



Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir