19/08/2017

Dernière mise à jour08:35:13 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Congo-Brazzaville : la date du référendum constitutionnel fixée au 25 octobre

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Congo-Brazzaville : la date du référendum constitutionnel fixée au 25 octobre

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La date du référendum constitutionnel voulu par le président Denis Sassou Nguesso a été fixée au 25 octobre, selon une annonce officielle diffusée à la télévision publique lundi soir. Le projet de nouvelle loi fondamentale autorise l'actuel chef de l'Etat a se représenter à la présidentielle prévue à la mi-2016.

Selon l’annonce qui a été faite lundi 5 octobre au soir, le projet de Constitution qui sera soumis par référendum au vote des Congolais le 25 octobre fait sauter l’actuel verrou de limitation des mandats présidentiels. Il prévoit un mandat de cinq ans (contre sept actuellement), renouvelable deux fois. Aucune limite haute pour l’âge des candidats n’est prévue (elle est de 70 ans actuellement), seul un âge minimum de 30 ans serait instauré. Le même projet prévoit également la recréation du poste de Premier ministre.

Si le projet était adopté, l’actuel président congolais, Denis Sassou Nguesso (DSN), âgé de 72 ans, pourrait se présenter à la présidentielle prévue pour mi-2016. En son état actuel, la loi fondamentale l’en empêche, limitant le nombre de mandats à deux successifs. DSN cumule plus de 30 ans à la tête du Congo, ayant d’abord occupé les plus hautes fonctions entre 1979 et 1992, puis après 1997. Elu une première fois en 2002 sous le régime de l’actuelle Constitution, il a été réélu en 2009.

Source Jeune Afrique


Commentaires  

 
0 #1 dianto 08-10-2015 10:49
je suis contre le changement de la constitution avec un trouillard de sassou nguesso je suis congolais vivant en france et je vous dit que je serais a BZV pour le manif
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir