18/10/2017

Dernière mise à jour09:56:41 AM GMT

Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Moungalla se démène pour Sassou, comme Goebbels pour Hitler !

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Moungalla se démène pour Sassou, comme Goebbels pour Hitler !

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Thierry Lezin Moungalla est la réincarnation de Paul Joseph Goebbels. Moungalla, Ministre propagandiste de Sassou dit Otchombé et Goebbels, Ministre propagandiste d’Hitler dit Führer.

Paul Joseph Goebbels était un homme politique nazi allemand… et son nom reste indissolublement lié à l'emploi des techniques modernes de la manipulation des masses. Il est devenu synonyme des mensonges et des haines que sont capables de diffuser les propagandes des États totalitaires. (1)

Comme Placide Moudoudou et consorts, Thierry Lezin Moungalla a honteusement marchandé son savoir contre les deniers publics dilapidés par Sassou. Sinon comment parvient-il, sans vergogne, à débiter des contre-vérités pour soutenir son maître Sassou ?

« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme », l’âme de Moungalla a été livrée au service du mal incarné par Sassou.

Voici des vérités qui galvanisent les Congolais déterminés à vaincre le mal du Congo :

  • Le recensement administratif spécial, le fichier électoral et la révision des listes électorales sont la résultante des méthodes mafieuses basées sur une tricherie éhontée, pour gagner à tout prix.
  • Les crimes économiques et crimes contre l’humanité, de nature imprescriptible, commis par Sassou et les siens, sont le leitmotiv d’une volonté affichée pour le changement de constitution.
  • La nouvelle constitution sous-tend la médiocrité de ses géniteurs, le mépris du peuple et l’impunité des gouvernants, en l’occurrence l’impunité de Sassou, pour des crimes passés, présents et futurs.
  • Les manifestants venus très nombreux au Méga-meeting du 27/09/15 représentent la très grande majorité des Congolais, qui sont déterminés de se libérer du joug de Sassou, en le destituant si besoin au prix du sacrifice suprême. Tandis que le pseudo giga-meeting (d’après Moungalla) du 10/10/15 n’a réuni pour l’essentiel que des victimes de la corruption fieffée, de l’achat des consciences et du chantage sans scrupule.

Comme Goebbels et Hitler, malheureusement, Moungalla, son sort est désormais lié à celui de Sassou, seul l’avenir en définira la nature.

Que Dieu bénisse le Congo !

Par Richard Balhossa

(1) - http://www.jesuismort.com/biographie_celebrite_chercher/biographie-joseph_goebbels-3095.php


 

Commentaires  

 
0 #2 Beausolutions.Com 07-01-2016 07:24
Hello, I log on to your blogs like every week.

Your humoristic style is witty, keep it up!
Citer
 
 
0 #1 SASOUFIT,DEGAGE 17-10-2015 14:23
La vindicte populaire l'attend dans pas longtemps.Aucune pitié pour ceux qui continue à narguer le peuple Congolais qui lutte pour la liberté.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir