Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Je suis PARIS, je suis aussi BRAZZAVILLE.

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Je suis PARIS, je suis aussi BRAZZAVILLE.

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

"Le terrorisme et la dictature se nourrissent de la même substance : le sang des innocents." JCB

Devant ce douloureux coup du sort, je suis à la fois triste et décontenancé. Je voudrais vous apporter un peu de réconfort, mais, aujourd’hui, les mots me manquent. Recevez toute ma tendresse et présente mes condoléances les plus attristés aux centaines de mort du terrorisme le plus ignoble qui puisse exister . Un terroriste qui se nourrit de haine et d’une forme de lâcheté innommable

J’en appelle à tous les franco-Congolais qui subissons dans notre âme et dans notre chair la férocité et la barbarie d’État congolais , soutenu par François Hollande, d’être lucides devant le terrorisme que connaît la France.

Certes,  l’heure est au recueillement et à la solidarité avec nos frères blessés et atteints dans leur chair , mais il serait également justifié de rappeler que le peuple congolais vit chaque jour depuis des mois ce terrorisme d’État avec la bénédiction des plus hautes autorités françaises.

Le caractère international du terrorisme devrait contribuer à ce que nos actions soient cohérentes, communes et surtout sans exception. Il est inacceptable d’une part , de soutenir le pouvoir clanique congolais qui humilie, déshumanise, appauvrisse , terrorise son peuple en semant la mort à chaque coin de rue et d’autres part en appeler à la solidarité internationale lorsque des terroristes primitifs sans foi ni loi sèment  l’horreur dans Paris causant un peu plus de 128 morts. C’est condamnable avec la plus ferme des intentions. Le terrorisme et la dictature se nourrissent de la même substance : le sang des innocents.

D’autant, j’en appelle à un mouvement de révolte solidaire envers toutes les victimes du 13 Novembre 2015 à Paris , aussi je réitère en même cet appel pour les victimes de la barbarie clanique perpétré par le pouvoir de Brazzaville le 20, 21, 22 Octobre 2015 causant plus 40 morts

Autant, je suis PARIS, je suis aussi Brazzaville.

Aussi, toutes les pensées pieuses vont vers les victimes des ces attentats inadmissibles et leurs proches, car rien ne justifie ces actes qui visent la vie de civils innocents. «Dans ce climat de terreur, il est important pour nous tous, qui sommes représentants de notre pays et de sa diversité, de prendre la parole et de rester unis face à une horreur qui n’a ni couleur, ni religion, ( dixit Lassana Diarra)  ni pétrole,  ni lobby maffieuse .»

Je dis donc STOP A LA VIOLENCE PARTOUT DANS LE MONDE.


Jean-Claude BERI


Commentaires  

 
0 #1 vetements ethnic 28-08-2016 01:05
Je pataugeais un peu dans la choucroute et une fois
vu votre article, J'en sais +. merci
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir