Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique DROIT DE REPONSE DE PAUL MARIE MPOUELE

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

DROIT DE REPONSE DE PAUL MARIE MPOUELE

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Tout en prenant la mesure du défi historique qui se joue aujourd’hui dans notre pays ; j’ai, une fois de plus pris ma plume pour conjurer la cabale médiatique qui semble pulvériser ma dignité et ma probité morale.

Par conséquent, c’est avec un cœur empreint de gravité que je vais devoir exprimer mon indignation face à la série de miasmes et d’abjections que certaines personnes, à travers une certaine presse, débite sur ma modeste personne depuis un certains temps.

Persuadé désormais que ma lettre de démission du 10 novembre 2015 n’a pas eu l’effet escompté dans la justification de ma démarche, il va falloir que je revienne sur certains points qui n’ont pas été suffisamment clairs.

D’abord, je réaffirme ici avec emphase que ma démission de la coordination du FROCAD n’est pas synonyme d’un quelconque départ de cette plateforme. Au contraire, comme Coordonnateur de « Sauvons le Congo », je garde mon engagement et ma détermination dans la poursuite de notre combat, jusqu’à la fin de la dictature.

Ensuite, et c’est l’un des point essentiels ; je prends l’engagement devant l’opinion nationale et internationale que je n’ai aucune intention de participer à un quelconque gouvernement de Dénis Sassou Nguesso. Mes convictions politiques et la morale chrétienne m’interdisent de souiller la mémoire de trente-un (31) de nos compatriotes massacrés par ce régime du 17 au 20 octobre 2015. Ils aspiraient simplement à plus de liberté et à une qualité de vie meilleure. Nous avons intérêt à raviver leurs aspirations !

Enfin, contrairement à ce qui se dit avec une extraordinaire légèreté, je n’ai jamais eu une quelconque collusion de quelque nature que ce soit avec ce régime. Il est superflu de rappeler ici la kyrielle des affres que ce régime m’a fait endurer. De l’humiliation simple à des tortures physiques inimaginables, j’ai tout subi.

Je suis d’autant plus écœuré par les tissus de mensonges, jetés ça et là, par certains dirigeants de l’opposition, qui n’ont pas encore coupé le cordon ombilical avec le PCT et qui tirent , avec maestria, les ficelles de la discorde et de l’intox.

Ce n’est pas un scoop en vous rappelant que « La voix du peuple » de Guy Milex MBONDZI et le site « Zenga-Mambu » de Laurent DZABA sont depuis longtemps passés dans la gibecière d’un certain opposant–milliardaire qui en fait abusivement usage pour sa propagande.

Par Paul Marie MPOUELE

Commentaires  

 
+1 #3 ZONZON 17-11-2015 20:37
EH ben! Voilà qui a le mérite d'être clair.
Est ce qu'ils auront encore l'outrecuidance de s'acharner sur une personne qui déclare urbi et orbi qu'il ne participera à aucun gouvernement de Sassou?
L'accuse-t-on de rage parce qu'il est jeune et qu'il a encore l'avenir devant lui? Que l'opposition travaille d'abord pour atteindre la fin de la dictature au lieu de nous bassiner avec des histoires sans tête ni queue!

Et que dire de Marion Mazimba qui est entrain de quitter le bateau pour rejoindre la mangeoire?
Citer
 
 
+1 #2 BOUNDZEKI Fulgence 17-11-2015 16:23
@ Paul Marie MPOUELE,
Nous sommes sur le terrain, si tu veux reellement nous soutenir dans les actions qui ne devraient pas tarder, il faudrait necessairement que tu nous donnes des noms. Car lorsque nous verrons ces individus dans notre action, que nous sachions davance comment nous en tenir. Sans pousser l'imagination fertile, je suppose que tu veux parler de OKOMBI SALISSA. A mon avis, ce n'est qu'une bataille de positionnement. Mais ils doivent savoir que celui presidera la TRANSITION ne devrait pas se presenter. LES JEUNES ONT PARLE!
Citer
 
 
+1 #1 Mahouèle ma Makita 17-11-2015 15:14
Mais Paul Marie, tu cites « La voix du peuple » de Guy Milex MBONDZI et le site « Zenga-Mambu » de Laurent DZABA.

Pourquoi ne cites-tu aucun nom de « certains dirigeants de l’opposition, qui n’ont pas encore coupé le cordon ombilical avec le PCT et qui tirent , avec maestria, les ficelles de la discorde et de l’intox » ?

Nous gagnerons toujours à être clairs et transparents.

Un abcès ne se guerrit que s'il est crevé !

Mahouèle ma Makita.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir