Vous êtes ici >> Actualités A la une Politique Convention CODEHA: Déclaration de candidature de Guy Brice Parfait Kolelas

Flash information

***** Le Congo dans le rouge : Le pays s’est ré-endetté à hauteur de 2.700 milliards FCFA en 2015 . *******

Convention CODEHA: Déclaration de candidature de Guy Brice Parfait Kolelas

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Monsieur le Président de la Coordination des plateformes FROCAD-IDC,

Monsieur le Président du FROCAD, Monsieur le Président de l’IDC,

Mesdames et messieurs les Présidents des partis et Associations membres de la CODEHA, Distingués membres des Bureaux Exécutifs des Partis et Associations de la CODEHA,

Chers militants du MCDDI et des partis politiques de l’Opposition Congolaise,

Distingués invités en vos rangs et qualités.

 

C’est pour moi une joie immense de vous savoir, parmi nous pendant cette journée consacrée à la Première Convention nationale de la Conférence des Démocrates Humanistes Africain (CODEHA). Et je vous en remercie. Le 19 avril 2009, dans cette même salle, Le Président Fondateur du MCDDI, Bernard KOLELAS, portait la Conférence des Démocrates Humanistes Africains (CODEHA) aux fonds Baptismaux.

Ce fût alors, son dernier acte politique, son dernier bain de foule avant de franchir, le 13 novembre 2009, le seuil de la plus haute initiation. C’est donc avec une grande émotion que je reçois ce jour, l’investiture de la CODEHA pour défendre, à la prochaine élection présidentielle, ses idéaux et son projet de société : le Plan Parfait Pour le Redressement du Congo que voici ; Ce plan est une 2 promesse pour les femmes et les enfants, un espoir pour la jeunesse, un salut pour les personnes âgées ; Ce plan est un rejet de l’autoritarisme et des survivances du monopartisme d’abord, et une apologie de l’humanisme intégral, de la gouvernance démocratique, de la gouvernance économique et judiciaire et de l’auto gouvernance territoriale ensuite. Oui, je m’engage à livrer cette bataille à vos côtés, vous mes frères et sœurs de l’IDC-FROCAD, tout en sachant que les conditions dans lesquelles va se dérouler ce scrutin présidentiel, ne sont pas bonnes. En effet, l’absence d’un recensement avec émission des cartes d’électeurs biométriques jette un doute sur la fiabilité du fichier électoral, la révision actuelle des listes électorales se fait dans certains endroits sans registres appropriés, mais simplement sur du papier volant format A4. Et nous osons rappeler ici qu’à cet effet, l’opposition congolaise a demandé que soit faite, par l’OIF, une expertise de ce fichier électoral.

Malgré ces imperfections, nous avons quand même décidé de participer à cette élection présidentielle, car nous sommes convaincus que l’alternance politique est possible au Congo. Et nous espérons que la présence du bulletin unique est un point positif qui peut atténuer la fraude et l’achat des consciences des électeurs. Militantes et Militants du MCDDI et des partis et associations membres de la CODEHA, Militantes et Militants de l’IDC-FROCAD, Chers compatriotes, Je vous encourage à allez-vous inscrire massivement sur les listes électorales. Ayez foi, en vous, en nous car cette victoire politique de la démocratie est possible. Chers Compatriotes, Vous avez aujourd’hui, répondu massivement à notre appel, je veux que vous soyez plus nombreux, lors de l’ouverture de la campagne présidentielle et encore plus nombreux le jour du vote. Vous devez aller voter, et veiller à ce qu’il n’y ait pas de fraude électorale ce jour-là. Car notre victoire est à ce prix. Ainsi, le MCDDI de Bernard KOLELAS, qui soutien Guy Brice Parfait KOLELAS n’ira pas seul, à la prochaine élection présidentielle; mais plutôt accompagné et entouré par plusieurs partis politique et associations avec lesquels le MCDDI à en partage l’humanisme Intégral. Pour la circonstance, et afin de symboliser l’unité des partis-membres de la CODEHA ; Le Secrétaire général du MCDDI, désormais candidat à l’élection présidentielle de 3 mars prochain, portera, non pas les couleurs du MCDDI, le soleil, mais plutôt les couleurs de la CODEHA : la cruche d’eau fraiche, symbole de la renaissance, de l’espérance et gardienne de la source de vie.

Ne pas porter, pour ce combat politique, les couleurs du MCDDI, n’est pas pour nous une fatalité, mais un signe du destin et cela afin que s’accomplisse les paroles du prophète : « Ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour, ni la lune qui t’éclairera de sa lueur; mais l’eternel sera ta lumière à toujours ». Oui, je suis convaincu que lors de ce combat que nous allons livrer au mois de mars, mois de tristesse, de douleurs et de malheurs pour le Congo, l’éternel combattra à nos côtés. L’éternel sera notre lumière ; il combattra pour éviter que le Congo ne sombre à nouveau dans la nuit de la violence ; il combattra pour le juste, il combattra pour l’affamé.

Oui l’éternel combattra pour ce peuple sans voix, ce peuple humilié, cette jeunesse désabusée et errante. Ces vieillards abandonnés à leur sors, ces femmes et ces enfants en désarroi. Oui l’eternel combattra pour nous, car il se souviendra de ce mois de mars, mois des martyrs de la foi, de l’intolérance et de la bêtise humaine. Je ne saurai terminer sans rappeler la justesse de notre cause, la justesse de notre combat pour la paix et la démocratie. Une paix véritable et non celle des armes, et dire que la paix ce n’est pas seulement l’absence de guerre ; Un peuple qui a faim, qui a soif, qui ne peut pas se soigner, se vêtir, se loger ; un peuple qui est constamment désabusé, n’est pas en paix. Une jeunesse plongée dans un chômage endémique n’est pas en paix. Un pays qui ploie sous le poids de la corruption, n’est pas en paix.

Mes chers frères et sœurs,

Unissons nos efforts afin d’être cette bouée de sauvetage, ce salut pour notre pays. Vive la démocratie et l’Etat de droit. Je vous remercie.

 

Guy Brice Parfait KOLELAS

 


 

Ajouter un Commentaire

Vous vous engagez à ce que vos contributions (1) soient dénuées de :
• propos à caractère tribal, ethnique, raciste, xénophobe, révisionniste ou pédo-pornographique;
• toute instigation, dérivés sécessionnistes ou séparatistes du CONGO-BRAZZAVILLE ;
• propos injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l'image, ou aux droits de la personnalité de quiconque;
• propos portant atteinte à la dignité humaine;
• provocation à la violence, au suicide, au terrorisme et à l'utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illégales ou illicites;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits et plus particulièrement des crimes contre l'humanité;
• contenu à des fins de réclame, de propagande, de prosélytisme.
En outre, invectives, attaques personnelles et harcèlement n'ont pas leur place sur le site DAC-PRESSE, dont l'objectif est de permettre un débat libre et de qualité.
Cette liste est non exhaustive et le respect des textes en vigueur, même non spécifiquement mentionnés ici, est requis.


Code de sécurité
Rafraîchir